Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Messages

Sujet : Morphs: psychose? le Dim 23 Oct - 14:52

arawn29

Membre intéressé
Membre intéressé

Bonjour,
j'ai remarqué sur ce forum un aversion pour les morphs. Mais aussi un manque de connaisse des espèces et une réponse automatique de "phases" quand les animaux ne sont pas les même jeunes qu'adultes.

Tout d'abord les phases ne sont pas toutes "diaboliques". Plusieurs sont naturelles comme la bande blanche des hemotheconyx qui se trouve chez une partie de la population est pas l'autre selon les endroits, chez E. macularius et ses sous espèces et ainsi de suite. Plusieurs morphs sont des variations locales, par exemple chez Tiliqua sincoides intermedia, les invididu de la région de Prince regent passent de formes constrastées à claires, et dans le cas de prince regent blanc à petites tâches noires. Ou encore les caméléons Furcifer qui selon qu'ils soient de l'est ou de l'ouest voient une forme de dégradés très colorés qui changent grandement.

Dans le cas de E macularius, que je maitrise le mieux on distingue en réalité beaucoup de formes sauvages. A l'origine, E macularius est un mélange de TOUTES LES ESPECES ET SOUS ESPECES, importées en masse sous le nom "leopard gecko" aux USA. Les caractères giant, mack snow, high yellow, tailles réduites, grandes etc... Se retrouvent en fait chez les espèces et sous espèces, allant de 18 a 30 cm à l'état sauvage. Les formes tangerines sont simplement issue high yellow, mack snow viendrais de E m fasciolatus, d'autres les pensent de montanus etc.. Bientôt va sortir un article reclassifiiant les espèces.

Toujours sur le même exemple, beaucoup de reptiles naissent un pattern juvénile, qui devient différent en pattern adulte. Ces patterns peuvent servir à casser la silhouette d'un lézard la nuit comme chez E. macularius, ou encore chez différents scinques comme Chalcides sexlineatus (qui partage avec d'autres scinques une évolution convergente) montre une queue bleu métallique et un corps noir strié de jaune. Ce marquage atypique sert à focaliser l'attaque sur la queue, pendant que le camouflage du corps brouille les lignes lors de la course. Ce camouflage disparait chez les males devenant souvent olive ou marrons adultes chez ces espèces, tandis que les femelles gardent le sublime camouflage juvénile.

Il existe certes des morphs dangereux et risqués. On pense spyder (et non spider) chez le regius, ou enigma chez le léo. Chez le spyder un syndrome neurologique s'en suis, et il suffit d'avoir le gêne pour que le syndrome puisse être présent. L'enigma chez l'EM est plus compliqué. Le syndrome vient de Enigma croisé Enigma. Au départ, le gêne vient du white and yellow, et a muté de lui. Mais l'enigma croisé enigma pour augmenter les taux de naissance, à fait apparaitre ce syndrome. Après une séléction et un refus de reproduire les individus touchés, le syndrome à vite disparu, ces dernières années hors animaux reproduit par des amateurs, il devient rare. Je fais de l'enigma, je n'ai jamais eu le syndrome. Le syndrome en lui même est en fait indépendant de l'animal, un animal avec le syndrome peut le transmettre même à un progéniture non-enigma, on comprend donc pourquoi les éleveurs sérieux ont mis fin aux repro d'animaux touchés. Le syndrome se déclenche en cas de stress intense, traumatisme, flash répétés etc... Dans des cas ou l'animal est soumis souvent à un stress intense. La ou personnellement je trouve ce gêne dangereux, est que l'engouement autour de l'argent apporté par les morphs (dans la tête de beaucoup de néophytes) vaut tout les risques. A mon grand regret on voit toujours du enigma X enigma, puis souvent abandonnés, mais aussi beaucoup de geckos malades revendu car ces néophytes qui sont aujourd'hui majoritaire dans cette fausse idée d'argent facile et rapide, produisent n'importe quoi en masse, incubent même à des températures dangereuses pour faire naitre plus vite des animaux qui naissent handicapés (doigts manquants, queue manquante, tête difforme...).

Pour terminer ce bref essaie je dirais que la psychose sur les morphs n'a pas raison d'être d'un côté, mais de l'autre trouve ses raisons. Même moi qui fait des morphs, me tournent de plus en plus vers du sang pur, de l'importé prélevé que je déparasite, et habitue aux conditions de captivités, dans le but de fournir des animaux au sang pur. Ce qui m'attriste, est de voir que de nombreuses personnes utilisent les sous-espèces et espèces pures, dans le but de diversifier les morphs. Voir les efforts ruinés pour des conneries financières me tue. Je trouve que le monde de la terrario qui dépend des morphs qui fotn tourner le commerce, et dans mon cas m'aide a mettre un capital annuel pour mes animaux (véto, nourriture etc) est devenu trop au devant de la scène. On oublie la sublime diversité de la nature, le fait que de nombreuses espèces ont besoin de repro car elles deviennent rares dans la nature, et donc qu'un travail éthique devrait être fait. Je pense que quand on fait des morphs, réinvestir dans le sauvage est nécessaire, sinon nous allons arriver à un mur ou le sang pur sera un souvenir. De plus la maintenance des animaux est le respect des saisons, avec ou sans morphs devient trop optionnelle pour beaucoup. Les gens se plaignent que leur gecko est stérile après 6 repros, meurt a 10 ans. Un gecko d'origine sauvage dont on a respecté les cycles saisonniers, peut reproduire après 21 ans de captivité et vivre jusqu'à 32 ans! Mais avec morphs, respecter ces saisons rallonge grandement la durée de vie. Et la France est un mauvais exemple pour la terrario. La facilité et l'argent prennent le dessus sur l'amour des espèces et leur maintient. Un animal à 15 euros terne, ne devraient pas être moins important qu'un gros combo à 1000 euros. De nombreuses espèces sont dispo malgré ce que les français disent souvent, mais dans beaucoup de cas nous (qui avons de espèces plus ou moins rares), ne voulons plus vendre en France car nous avons perdu confiance.

Je vous invite à commenter, même contredire si vous n'êtes pas d'accord. Mais je vous invite encore plus à faire des espèces peu communes, à vous mettre à fond dans des choses que personne ne fait, à découvrir la joie de faire une reproduction difficile et de réussir. La terrario est fabuleuse alors ne la limitons pas aux léo, pogo, regius et gutt pour leurs morphs, la nature nous offre beaucoup fascinant !

Sujet envoyé dans la rubrique Éthique et Débats

Silverat.

Voir le profil de l'utilisateur

Sujet : Re: Morphs: psychose? le Dim 23 Oct - 17:20

Silverat

Administrateur
Administrateur
avatar
Le problème selon moi, ce n'est pas que les phases soient "naturelles" (même le spider est naturel... puisque c'est la nature qui l'a crée et non pas un laboratoire !) c'est que celles issues des éleveurs (avec la sélection qui va avec !) n'ont plus rien à voir avec grand chose...
À cause des phases, on est "obligé" d'importer des animaux sauvages pour avoir un animal qui ressemble à ce qu'ils devraient être à la base.
Mais bien évidemment, je ne parle pas des localités "pures" ou des sous-espèces "pures". Ce n'était peut-être pas très clair mais je pensais aux mutations phénotypiques induites par l’élevage ou reproduites en masse par les élevages.

Ton post est très intéressant à lire. Mais j'avais fait une réponse ici et... j'ai la flemme de faire une belle réponse à ton post (désolée No fatigue du week-end) :
http://www.forum-reptiles.com/t1588-que-penser-vous-des-phases


_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-reptiles.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum