Partagez
avatar
Membre fidèle
Membre fidèle
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 449
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 16
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

[fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 1:29
Je préfère dire à l'avance que cette fiche pourra évoluer en fonction de mes observations(partie observation à la fin de la fiche).

                                                     
                                                     

Cordylus tropidosternum











cordyle de cope

Cette espèce a été décrite pour la première fois par Edward Drinker Cope en 1869 sous le nom Zonurus tropidosternum,il sera renommé plusieurs fois  pour finalement être nommé Cordylus tropidosternum.

Classification :





Règne: Animalia
Embranchement: Chordata
Classe: Reptilia
Sous-classe: Lepidosauria
Ordre: Squamata
Sous-ordre: Sauria
Infra-ordre: Scincomorpha
Famille: Cordylidae
Genre: Cordylus
Espèce:Cordylus tropidosternum

Depuis 2002,Cordylus jonesii est passé au rang d'espèce(anciennement Cordylus tropidosternum jonesii),il n'existe donc pas de sous espèces du Cordylus tropidosternum.

Il existe par contre plusieurs formes de colorations selon leurs localisation,et leurs habitats,le C. tropidosternum étant l'animale avec la plus grande aire de répartition de sa famille( Cordylidae). Malgré cela une forme de coloration est plus représenté en captivité ce qui pourrait s'expliquer par le fait que les animaux captifs viennent d'une même région,la Tanzanie ayant été (et surement encore) le principale exportateur de Cordylus tropidosternum ( environ 5000 en 2006).

Coloration la plus présente en captivité :


Province Nord,Malawi (photo : C.Tilbury):


Spécimen observé aux Gorongosa National Park,Mozambique (photo Bart Wursten):



Réglementation :





Annexe II de la CITES.

Annexe B du règlement CE 338/97.

Ne fait pas partie de la faune française ou guyannaise
(Arrêté du 19 novembre 2007 - Arrêté du 15 mai 1986).

N'est pas considéré comme une espèce dangereuse
(Arrêté du 21 novembre 1997 -Arrêté du 10 août 2004).

Libre de détention (sans CDC-AOE)

Description:





Le Cordylus tropidosternum est un petit lézard au corps épineux (15-20 cm),leur couleur varie du jaune au brun/noir avec une tache noir à l’arrière de la tête plus prononcé et ventre jaune/beige.
Il possèdent une tête fine,triangulaire et assez plate avec un museau assez pointu.Les mâles adultes ont souvent une tête un peu plus large mais ce n'est pas toujours simple à différencier.
Les mâles et les femelles possèdent des pores fémoraux.




Aire de répartition :





Voici  approximativement l'aire de répartition du Cordylus tropidosternum (Sud Est du Kenya,Tanzanie,jusqu'à la Save River au Mozambique en passant par le Nord de la Zambie,au Sud de la république démocratique du Congo(province du katanga) et au Nord Est du Zimbabwe):



Biotope:





Le Cordylus tropidosternum peut autant vivre dans des zones rocheuses en s’installant dans les anfractuosités de la roche ou bien en milieu forestier où ils vivent dans des arbres morts,sous des souches voir des terriers abandonné (il est notamment présent dans la foret d'Arabuko  Sokoke au Kennya).


Quelques photos :


(clique droit puis affiche l'image pour la voir à l'endroit)


Comportement:





Le C.tropidosternum est diurne et sociable,il peut vivre en groupe.

En captivité,il est conseillé de créer un groupe constitué d'un mâle et une ou plusieurs femelles,pour éviter tous conflit entre mâle (le majorité des terrarium sont bien trop petit...).

Il est aussi possible de faire un groupe constitué seulement de femelles ou dans ce cas l'une d'entre elle sera la dominante.


Climat:







On peut souvent lire que ce sont des animaux désertiques,ce n'est pas vraiment le cas ils vivent plutôt dans des régions  sub-tropicales,ils subissent des saisons des pluies et des saisons sèches avec de petites variations de températures saisonnières selon les régions (j'en parlerais plus bas dans la fiche) :





Alimentation:






Des études sur le contenu de l'estomac ont montré que toutes les espèces de la famille (Cordylidae)sont insectivore bien que quelques une mangent aussi de petits vertébrés,leur régime es principalement basé sur des invertébrés tel que  : les crickets,les sauterelles,les blattes,les fourmies,les termites,les mouches,les abeilles,les guêpes,les coléoptères,les punaises,les larves de papillons,les mille-pattes,les scolopendres,les araignées et autres insectes variés.

En captivité,2-3 repas par semaines composés de quelques insectes suffiront largement a un adulte.
Il est important de diversifier les proies pour que les animaux est les nutriments nécessaire: grillons,blattes,criquets,vers de farine,teignes de ruches(rarement) pour les protéines et le gras.
Mais ils ont aussi besoin de calcium.

Le manque de calcium amène souvent une ostéofibrose ou ostéodystrophie des reptiles,qui est dû soit à une carence en calcium, soit à un défaut d'absorption de ce calcium par l'organisme.
Cette maladie fragilise les os,ce qui peut amener fracture, déformation,malformation.
Cette maladie finit par être fatal à plus ou moins long terme soit par les effets qu'elle produit sur les os (fractures et déformations) soit par un affaiblissement de l'organisme, conduisant à un effondrement des défenses immunitaires.

Pour l'éviter il faut donc apporter du calcium au reptile mais aussi lui permettre de l'absorber.

Il existe quelques proies riche en calcium notamment les vers de terres,cloportes ou les larves d'Hermetia illucens.
La coquille des escargots est riche en calcium,il est possible de donner des  Achatina fulica de taille adapté mais les cordylus vont casser la coquille,manger l'escargot et essayer de recracher les bouts de coquille,je ne sais donc pas ce que ça vaut niveau apport en calcium.

Il est aussi possible de supplémenter  les insectes en calcium,souvent présenté en poudre à saupoudrer sur les insectes avant de les donner comme repas au reptile.



Un lézard peut avoir assez de calcium a disposition mais s'il ne peut pas l'absorber cela ne sert a rien.

Naturellement en s'exposant au soleil (et part la même occasion au UV-B),les reptiles insectivores et végétariens peuvent synthétiser la vitamine D3 qui permet de fixer le calcium sur les os.

Les reptiles insectivores et végétariens doivent s'exposer aux UV-B pour absorber le calcium.


Les Ultraviolets (UV):






Plus d'infos : http://www.reptilesmagazine.com/An-In-Depth-Look-At-UV-Light-And-Its-Proper-Use-With-Reptiles/

Il existe plusieurs pourcentages d'UVB : de 2 % à 12%
Je choisi le pourcentage D'UVB en fonction de la répartition et du biotope du reptile :



Le Cordylus tropidosternum vivant dans une zone bien exposé aux irradiations UV,j'utilise un néon UVa/UVb 12%  (Attention certaines marque sont à éviter car les UV sont de moins bonne qualité).
Mais il est aussi possible d'utiliser un spot 3 en 1 (UV,chaleur,lumière) voir les deux dans un même terrarium.
Il est important que le reptile puisse avoir des endroits plus ou moins proche de la source UV et des endroit sans exposition  pour se "réguler",plus il est près du néon plus il reçoit des UV.



Il est aussi important de bien nourrir les insectes avant de les donner aux reptiles,fruits/légumes pour la majorité et pour les vers de farine,pain et farine en supplément.



Dimorphisme sexuel / Sexage:






Les mâles sont en général plus massif,un peu plus grand que les femelles,mais ce n'est pas toujours pas visible et vrai surtout si ce sont de jeunes lézards ou bien simplement si vous ne pouvez pas le comparer en temps réelle avec un autre.

Le dimorphisme sexuel chez le C.tropidosternum est très subtile,les pores fémoraux ne sont pas un facteur d'identification,les femelles plus âgés peuvent en avoir de très marqué.
J'avais lu un post d'un passionné  qui aimait comparer les comportements hiérarchiques du Cordylus tropidosternum à ceux des hyènes.
Il comparait le fait que la femelle dominante dans un groupe de hyène possède un clitoris extra large qui représente presque un pénis et qu'une femelle dominante dans un groupe de Cordylus tropidosternum possède des pores fémoraux.Il pense notamment que le fait qu'une femelle soit en charge d'un groupe évite les accouplements qui sont agressifs.Le fait que des femelles aient des pores fémoraux serait pour lui un moyen de "protection" apporté par l'évolution mais ceci reste qu'une hypothèse .

Le moyen d'identification plus fiable est la présence de renflement et de deux écailles sous le cloaque pour les mâles et l'inverse pour une femelle.

[photo à compléter]

Je peux vous renvoyer sur ce post  en attendant d'ajouter des photos : http://www.lesdragonsdasgard.com/t4935-determination-du-sexe-chez-cordylus-tropidosternum-en-photo


Reproduction:






Les C.tropidosternum sont vivipare,les femelles mettent bas de 1 à 6 petits après 4-5 mois de gestation.
Toutes les espèces de Cordylus mettent bas de fin printemps jusque début automne.Selon les conditions climatique recréer en terrarium les accouplements sont donc pendant voir à la fin de la saison fraiche.

Les petits peuvent être laissés avec les parents,ce qui peut amener des comportements intéressants.
Attention quand même de séparer parents/bébés avant leur 1 ans environ,au risque de reproduction  non désirées.





Mon maintient du Cordylus tropidosternum :






Comme indiqué plus haut les Cordylus tropidosternum viennent de régions tropicales,en fonction du pays,les fluctuations de températures sont assez faibles tout au long de l'année,et le soleil se lève et se couche aux mêmes heures tous les jours, à quelques quarts d'heures près.

Le but de la terrariophilie étant de reproduire le biotope des espèces animales/végétales installées dans un milieu confiné,il est donc important d'essayer de recréer au plus le climat d'une zone précise.

J'ai personnellement choisi de reproduire le climat de l'Est de la Tanzanie (Tanga et Dar es Salaam principalement).

Pour recréer au mieux le climat de cette zone géographique penchons-nous sur le climat de ces 2 villes :

Tanga :


Dar es Salaam:


Grace à ces informations,nous pouvons déjà commencer par repérer les saisons sèches et saisons des pluies (pluviométrie indiqué en bleue),on voit clairement qu'il pleut plus en Avril/mai et Novembre.On remarque aussi que la température lors de ces saisons des pluies est élevé.

Conclusion :
Saison chaude ->Décembre à Mars                        
Saison fraiche -> juin à octobre                                
Saisons des pluies -> Avril/Mai     et   Novembre
                                                         
                                                         

Comme nous somme en France ,il est plus simple d'inverser les saisons :
                                 
juin à septembre : saison chaude quelque peu humide
                                  octobre novembre : saison des pluies
                                  décembre à Mars : saison fraiche et sèche
                                  mai : petite saison des pluies

Tableau :








La nuit,la température descend à 18-23 selon les saisons(température ambiante de la pièce).
Bien sur toutes  ces températures ne sont pas bien fixes et précises.

Les températures mesurées sur les graphiques plus haut sont toujours prise à l'ombre.Mon terrarium est donc chauffé en sorte que le coté le plus frais corresponde à la température ambiante en fonction des mois.


Point Chaud:






Le point chaud est la zone sous le spot chauffant.

Point chaud localisé:






Le point chaud localisé est la température de surface (mesuré avec un thermomètre sans contact) des éléments sous le spot (pierres,branches,substrat,etc...).Ce point localisé peut monter haut (35-40 et plus) tant que cela reste un point localisé.

Le but étant de fixer la température de la zone fraiche du terrarium puis la zone chaude et le point chaud localisé se fixeront tous seul,attention il doit quand même y avoir un bon gradient thermique.


La décoration:






La décoration ne sert pas seulement au rendu visuel du terrarium mais aussi pour que le reptile se sente en sécurité.
Les Cordylus tropidosternum adorant grimper,ne pas hésiter à mettre des branches et avoir des parois pour qu'il puissent escalader (liège, écorce de bois collé sur les cotés ou décors en hypertufa : pierre reconstituer).

Il est important d'offrir un bon nombre de cachettes pour qu'ils se sentent en sécurité,que ça soit empilement de pierre,écorce, etc...

Les plantes peuvent aussi servirent de décoration et remplisse bien l'espace,mais il faut un substrat adapté.

J'utilise un substrat bien épais avec plusieurs couches :
- 1 couche de bille d'argile (ou pouzzolane,cailloux)
- 1 couche de terre argileuse
-et la dernière composé de terre ramassé en foret

Ne pas oublier de mettre une gamelle d'eau,il n'est pas rare de les voire se baigner et boire de l'eau en période de mue

Photo du terrarium (plante : Sanseviera sp et Zamioculcas),il y a toute une série de cachettes derrière et sous les pierres ainsi qu'un terrier artificiel :








Quelques photos:






Observations:






[Vide pour l'instant.]


Dernière édition par alexreptile_ le Jeu 28 Déc - 23:15, édité 6 fois
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chèvre
Messages : 1640
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 38
Localisation : beziers
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 9:11
Et beh y a du taf bravo et merci

_______________________
Pantherophis guttatus 1.3.0
avatar
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 7456
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26
Localisation : Toulouse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.forum-reptiles.com

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 10:21
Merci beaucoup pour ta fiche cheers c'est très intéressant je ne connaissais pas l'espèce.

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil...
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 3826
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 30
Localisation : Reims
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 11:39
Super taf, bravo et merci :dix:

Faudra juste meubler la partie reproduction, si tu en as un jour Wink

J'ai trouver ça sinon :

https://www.researchgate.net/publication/241712353_A_review_of_the_small_east_African_Cordylus_Sauria_Cordylidae_with_the_description_of_a_new_species


Et la page Reptile Database, avec toute les principales études en bas de page :

http://reptile-database.reptarium.cz/species?genus=Cordylus&species=tropidosternum&exact%5B0%5D=species
avatar
Membre fidèle
Membre fidèle
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 449
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 16
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 12:28
@Zushn a écrit:Super taf, bravo et merci :dix:

Faudra juste meubler la partie reproduction, si tu en as un jour Wink

J'ai trouver ça sinon :

https://www.researchgate.net/publication/241712353_A_review_of_the_small_east_African_Cordylus_Sauria_Cordylidae_with_the_description_of_a_new_species


Et la page Reptile Database, avec toute les principales études en bas de page :

http://reptile-database.reptarium.cz/species?genus=Cordylus&species=tropidosternum&exact%5B0%5D=species
Oui si un jours je les reproduit je compléterais,je voulais pas copier-coller d'autres fiches qui sont déjà des copier-coller...

sympa le premier document,c'est vrai que je n'ai pas parlé des autres espèce d'East african girdled lizard ,mais à l'achat,il faut vraiment faire attention,les C.jonesii,C.ukingensis,C.beraduccii et surement aussi les C.rivae et C.nyikae sont souvent vendu comme C.tropidosternum...
avatar
Membre fidèle
Membre fidèle
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 449
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 16
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Jeu 28 Déc - 23:20
Gros Edit de la fiche Very Happy .
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 3826
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 30
Localisation : Reims
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Ven 29 Déc - 0:17
Cette fiche de compèt' cheers

Super boulot, merci!
avatar
Membre fidèle
Membre fidèle
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 449
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 16
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Ven 29 Déc - 18:38
Haha merci Smile .

Mais je pense qu'il y a encore des choses a améliorer,genre l'orthographe Mad .
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 3826
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 30
Localisation : Reims
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Ven 29 Déc - 21:19
@alexreptile_ a écrit:Mais je pense qu'il y a encore des choses a améliorer,genre l'orthographe Mad .

Je me dis pareil lorsque je relis mes fiches et tutos, c'est catastrophique... Laughing
avatar
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 7456
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26
Localisation : Toulouse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.forum-reptiles.com

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Sam 30 Déc - 11:16
Cool ! J'adore cette fiche cheers

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil...
Contenu sponsorisé

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum