Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre fidèle
Membre fidèle
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 425
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 15
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

[fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 1:29
Je préfère dire à l'avance que cette fiche pourra évoluer en fonction de mes observations(partie observation à la fin de la fiche).

                                                     
                                                     

Cordylus tropidosternum





cordyle de cope


Classification :





Règne: Animalia
Embranchement: Chordata
Classe: Reptilia
Sous-classe: Lepidosauria
Ordre: Squamata
Sous-ordre: Sauria
Infra-ordre: Scincomorpha
Famille: Cordylidae
Genre: Cordylus
Espèce:Cordylus tropidosternum





Cette espèce a été décrite pour la première fois par Edward Drinker Cope en 1869 sous le nom Zonurus tropidosternum,il sera renommé plusieurs fois  pour finalement être nommé Cordylus tropidosternum.

Aire de répartition :





Voici  approximativement l'aire de répartition du Cordylus tropidosternum (Sud Est du Kenya,Tanzanie,jusqu'à la Save River au Mozambique en passant par le Nord de la Zambie,au Sud de la république démocratique du Congo(province du katanga) et au Nord Est du Zimbabwe):

Réglementation :





Annexe II de la CITES.

Annexe B du règlement CE 338/97.

Ne fait pas partie de la faune française ou guyannaise
(Arrêté du 19 novembre 2007 - Arrêté du 15 mai 1986).

N'est pas considéré comme une espèce dangereuse
(Arrêté du 21 novembre 1997 -Arrêté du 10 août 2004).

Libre de détention (sans CDC-AOE)

Description:





Le Cordylus tropidosternum est un petit lézard au corps épineux (15-20 cm),il possède une tête triangulaire avec un museau assez pointu.La couleur varie du jaune au brun avec une tache noir à l’arrière de la tête plus prononcé et un ventre jaune/beige.


Biotope:





Les Cordylus tropidosternum vivent en groupe et s'installent dans les anfractuosités de la roche ou bien dans des terriers abandonnés,ils vivent donc dans des savanes et/ou des zones rocheuses.

Climat:





On peut souvent entendre que ce sont des animaux désertiques,ce n'est pas vraiment le cas,ils vivent plutôt dans des régions tropicales,ils subissent des saisons des pluies et des saisons sèches avec de petites variations de températures saisonnières selon les pays/régions (j'en parlerais plus bas dans la fiche) :

Alimentation:





Je n'ai pas trouvé d'études/thèses sur leur alimentation dans la nature (peut etre dans un livre que je n'aurais pas lu  Rolling Eyes ).
J'ai trouvé plus d'info sur l'Ouroborus cataphractus,un lézard de la même famille ayant surement un régime alimentaire très proche.

L'Ouroborus est moins actif pendant la saison chaude et sèche,ce qui est due à plusieurs raisons,la chaleur mais aussi le manque de nourriture,qui le fait donc jeûner (on peut appeler ça l'estivation).L'Ouroburus est plus actif à la fin de cette saison chaude lorsque la température baisse et que l'augmentation des pluies provoquent l'essaimage des thermites( Hodotermes mossambicus en afrique du sud et Hodotermes erithreensis en Tanzanie/Kenya),et la prolifération d'arthropodes en tous genre.

Les proies principales des Ouroborus sont donc les termites,les coléoptères et les arthropodes en tous genre.

Je pense que le régime alimentaire et le comportement de l'Ouroborus cataphractus est très proche de celui du Cordylus tropidosternum,à confirmer si au fur et à mesure des années ils adopteront un comportement similaire.






En captivité,il est important de diversifier les proies,et donner un peu de tous : grillons,blattes,ténébrions,teignes de ruches etc...

  Nourrissage pour l'instant :Je ne possède actuellement qu'un spécimen (je prévois évidement d'avoir au minimum un couple,ce ne sont pas des animaux à élever seul).

Je ne fonctionne pas avec un "planning de nourrissage",je me fie plus sur l’observation,regarder s'il fait toujours des crottes mais principalement sur son comportement,s'ils est moins actif,je donne moins à manger et inverssement.

Les lézards peuvent jeûner pendant pas mal de temps s'ils sont en pleine forme,et,il y a de toute façon presque tous le temps quelques insectes qui trainent dans le terrarium.










Ce spécimen étant très peureux,je laisse trainer des ténébrions et des grillons dans le terrarium,ce qui le fait chasser.

je ne conte de toutes façons pas le/les nourrir à la pince car je ne pense pas que ça soit la meilleur solution dans mon cas,les animaux ne se fatigue plus pour avoir la nourriture,n'ont plus le comportement de chercher la nourriture et le risque d'avoir des animaux obèse(ce qui est assez fréquent chez le Cordylus tropidosternum) est donc bien plus élevé.

J'ai aussi une petite gamelle où je met des vers et d'autres invertébrés de temps en temps :




Il est important de bien nourrir les insectes avant de les donner aux reptiles,j'élève 3 espèces d'insectes,personnellement dans des boites plastiques de différentes façons :
Grillons:    substrat :terre      cachette :boites d'oeufs/écorces  
              nourriture : principalement concombres/carottes/orange/fenouils/herbes du jardin et fleurs de pissenlit

Blattes:       substrat :rien      cachette :boites d’œufs
                  nourriture :principalement concombres/carottes/orange
                       Maintient simple car les blattes salissent vite.
Ténébrions:    
                      Première méthode : substrat :terre pauvre     cachette : plante sèche  
                  nourriture :principalement concombres/carottes/orange/fenouils/pain

Deuxième méthode :  substrat :farine recouvert de copeau de bois  
                                           cachette :boites  d’œufs
                  nourriture :principalement concombres/carottes/orange/fenouils/pain/farine

Dimorphisme sexuel / Sexage:







Les mâles sont en général plus massif,un peu plus grand que les femelles.
Mais c'est assez subtile,pour être sûre,il vaut mieux regarder au niveau du cloaque et des pores fémoraux.



Mâle -> Pore fémoraux plus marqué (rond vert) et renflement sous le cloaque (rond rouge),que l'on voit bien lorsqu'on regarde l'animal de profil :
photo Lepizium

Femelle ->  pore fémoraux moins marqué et absence de renflement :
photo Lepizium




Mon maintient du Cordylus tropidosternum :





Comme indiqué plus haut les Cordylus tropidosternum viennent de régions tropicales,en fonction du pays,les fluctuations de températures sont assez faibles tout au long de l'année,et le soleil se lève et se couche aux mêmes heures tous les jours, à quelques quarts d'heures près.

Le but de la terrariophilie étant de reproduire le biotope des espèces animales/végétales installées dans un milieu confiné,il est donc important d'essayer de recréer au plus le climat d'une zone précise.

J'ai personnellement choisi de reproduire le climat de l'Est de la Tanzanie (Tanga et Dar es Salaam principalement).

Pour recréer au mieux le climat de cette zone géographique penchons-nous sur le climat de ces 2 villes :

Tanga :

Dar es Salaam:

Grace à ces informations,nous pouvons déjà commencer par repérer les saisons sèches et saisons des pluies (pluviométrie indiqué en bleue),on voit clairement qu'il pleut plus en Avril/mai et Novembre.On remarque aussi que la température lors de ces saisons des pluies est élevé.

Conclusion : Il y a 2 saisons chaudes et humides : -Avril/mai
                                                                               -Novembre
                                                              (température ambiante de 26-27 °C)
                   
                     Il y a 2 saisons sèches : -Décembre/Mars -> saison sèche et chaude
                                                             (température ambiante de 27-28 °C)
                                                         
                                                         -Juin/Octobre -> saison sèche et fraiche
                                                             (température ambiante de 24-25 °C)

Température ambiante :





Comme nous pouvons le voir plus haut,la température ambiante varie de 24 à 28 °C selon les saisons (pour le biotope que j'ai choisi de recréer en captivité ).

Les températures mesurées sur ces graphiques sont toujours prise à l'ombre.Mon terrarium est chauffé en sorte que le coté le plus ombragée/frais corresponde donc à la température ambiante en fonction des mois.

Exemple: En janvier,le terrarium doit être chauffé en sorte que le coté frais soit à 27-28 °C.

Zone ombragée du terrarium (zone la plus fraiche):

Point Chaud:





Le point chaud est la température ambiante du coté le plus chaud du terrarium (sous le spot chauffant).Il est important d'avoir une température plus élevé pour avoir un bon gradient thermique.
Zone chaude du terrarium :

Point chaud localisé:





Le point chaud localisé est la température de surface (mesuré avec un thermomètre sans contact) des éléments sous le spot (pierres,branches,substrat,etc...).Ce point localisé peut monter(et même doit monter normalement) à 40-45 ou plus tant que cela reste un point localisé,ce point chaud sert notamment à la digestion.

Le but étant de fixer la température de la zone fraiche du terrarium puis la zone chaude et le point chaud localisé se fixeront tous seul,attention il doit quand même y avoir un bon gradient thermique.Mon point chaud localisé est à environ 40-42 °C  lors de la saison chaude et sèche .

Paramètres climatiques de mon terrarium :





De Décembre à Mars:
température ambiante (donc température point froid) de 27-28 °C et peu d'arrosage du terrarium car saison sèche
                                                     
Avril/Mai :
température ambiante de 26-27 °C et arrosage régulier de façon à ce que le substrat soit toujours humide (pas détrempé non plus) car saison des pluies,attention à ne pas vaporiser de l'eau froide mais tiède.

De Juin à Octobre :
température ambiante de 23-25°C et très peu d'arrosage du terrarium car saison sèche

Novembre:
25-27 °C et arrosage régulier comme en Avril/Mai

Tableau :





mois            janv      fev       mars     avr      mai     juin       juil         aout          sept        oct      nov      dec

température  28°C    28°C      27°C   26°C   25°C     24°C   23-24°C   23-24 °C     24°C       25°C    26°C    27°C
ambiante

temps
d'éclairage Janvier à Mars: 12h30    avril: 12h15       Mai à Septembre: 12h      octobre: 12h15 nov à Dec: 12h30


J'ai pas réussi a insérer mon tableau lol!

La nuit,la température descend à 18-21 °C (température ambiante de la pièce).


La décoration:





Le décoration ne sert pas seulement au rendu visuel du terrarium mais aussi pour que le reptile se sente en sécurité.

Le Cordylus tropidosternum adorant grimper,je conseille fortement de faire un décor de fond,il y a plusieurs façons d'en faire  mais j'ai découvert récemment l'hypertufa,un mélange du plusieurs matériaux (ciment/sable/tourbe) utilisé dans la création de faux rocher dans les jardins extérieurs,selon moi c'est le meilleur matériaux pour créer des fausses roches (lorsque j'ai fais ce terrarium,je ne connaissais pas encore l’existence de ce mélange d'où le fait que le terrarium ne n'en soit pas recouvert).

plus d'info sur l'hypertufa ici :http://www.faux-rock.com/fr/hypertufa-decoration-jardin-pot-en-pierre.htm

Les cachettes:





Il est important d'offrir un bon nombre de cachette pour qu'ils se sentent en sécurité.Comme nous l'avons vue plus haut les Cordylus tropidosternum peuvent s'installer dans des anfractuosité de la roche ou bien des terriers abandonnées,vous pouvez empiler de grosses pierres ou bien créer un terrier artificiel.

Exemple de mon terrier:


Exemple d'un empilement de pierres(attention à ce que la base des pierres repose bien sur le fond du terrarium) :


Substrat:





J'utilise un substrat bien épais avec plusieurs couches,pour bien drainer l'eau,seulement pour les plantes :
             
      - 1 couche de terre sableuse
                      - 1 couche d'un mélange composée d'1 part d'argile+sable rouge pour 3 à 4 parts de terre ramassée dans mon jardin.

Je n'avais pas pensé à mettre une couche de pouzzolane ou cailloux comme couche inférieur du substrat,mais je le conseil fortement pour éviter que l'eau stagne dans les couche supérieur du substrat.



Les derniers éléments de décorations sont les branches et les plantes,pour recréer au mieux le biotope,j'ai donc choisi d’installer des plantes grasses africaines et des touffes d'herbes,le but de ce terrarium étant de créer un zone chaude type "savane" et une zone plus ombragé représentant le pied d'un arbre.


2 espèces de Crassula:

photos du terrarium :


Les Ultraviolets (UV):





Le Cordylus tropidosternum étant un reptile insectivore,il est obligatoire du lui proposer une source d'UVB,ce qui lui permettra en gros,de produire de la vitamine D3 pour fixer le calcium sur les os,sans UVB -> pas de vitamine D3 -> carence en calcium.

Plus d'infos :http://www.reptilesmagazine.com/An-In-Depth-Look-At-UV-Light-And-Its-Proper-Use-With-Reptiles/

Il existe plusieurs pourcentages d'UVB : de 2 % à 12%

Je choisi le pourcentage D'UVB en fonction de la répartition et du biotope du reptile :

Comme nous pouvons le voir le Cordylus tropidosternum vivant dans une zone bien exposé aux irradiations UVs et étant donné qu'il vit dans des zones dégagées,j'utilise donc du 12%.

J'utilise personnellement 2 sources d'UVs : -un néon UVA/UVB 12% (qui permet également de bien éclairer le terrarium)
                                                        -un spot 3 en 1 (qui chauffe,qui éclaire et qui produit des
                                                                      UVs),

Attention certaines marque sont à éviter si vous voulez une bonne qualité d'UVs.
 
Attention à ce que la source d'UVs soit assez proche du reptile,mais qu'ils puisse s'y cacher lorsqu'il en a envie.


Reproduction:





Les Cordylus tropidosternum sont vivipare.

Observations:


Observation 1:

Je savais que certaines espèces comme le Xenagama taylori bouchent l'entrée de leurs terriers la nuit mais je n'avais rien lu à ce sujet concernant le Cordylus tropidosternum. Pourtant chaque nuit il bouche l'entrée du terrier avec sa queue et son corps épineux

Xenagama bouchant son terrier :

Mon Cordylus bouchant son terrier :

J'ai quand même l'impression que la queue des Xenagama est bien plus adapter pour boucher un terrier Razz.


Dernière édition par alexreptile_ le Mar 20 Juin - 18:28, édité 5 fois
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chèvre
Messages : 1559
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 38
Localisation : beziers
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 9:11
Et beh y a du taf bravo et merci

_______________________
Pantherophis guttatus 1.3.0
avatar
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 7261
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26
Localisation : Toulouse
Humeur Humeur : Yolo

Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.forum-reptiles.com

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 10:21
Merci beaucoup pour ta fiche cheers c'est très intéressant je ne connaissais pas l'espèce.

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil...
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 3687
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 30
Localisation : Reims
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 11:39
Super taf, bravo et merci :dix:

Faudra juste meubler la partie reproduction, si tu en as un jour Wink

J'ai trouver ça sinon :

https://www.researchgate.net/publication/241712353_A_review_of_the_small_east_African_Cordylus_Sauria_Cordylidae_with_the_description_of_a_new_species


Et la page Reptile Database, avec toute les principales études en bas de page :

http://reptile-database.reptarium.cz/species?genus=Cordylus&species=tropidosternum&exact%5B0%5D=species
avatar
Membre fidèle
Membre fidèle
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 425
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 15
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

le Mar 4 Avr - 12:28
@Zushn a écrit:Super taf, bravo et merci :dix:

Faudra juste meubler la partie reproduction, si tu en as un jour Wink

J'ai trouver ça sinon :

https://www.researchgate.net/publication/241712353_A_review_of_the_small_east_African_Cordylus_Sauria_Cordylidae_with_the_description_of_a_new_species


Et la page Reptile Database, avec toute les principales études en bas de page :

http://reptile-database.reptarium.cz/species?genus=Cordylus&species=tropidosternum&exact%5B0%5D=species
Oui si un jours je les reproduit je compléterais,je voulais pas copier-coller d'autres fiches qui sont déjà des copier-coller...

sympa le premier document,c'est vrai que je n'ai pas parlé des autres espèce d'East african girdled lizard ,mais à l'achat,il faut vraiment faire attention,les C.jonesii,C.ukingensis,C.beraduccii et surement aussi les C.rivae et C.nyikae sont souvent vendu comme C.tropidosternum...
Contenu sponsorisé

Re: [fiche]Cordylus tropidosternum

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum