Partagez
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 4393
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 31
Localisation : Reims
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Voir le profil de l'utilisateur

- DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

le Ven 20 Juil - 16:21
Salut à tous Very Happy

Je suis sûr que vous avez déjà lu, ou même participé à ce genre de discussion sur les réseaux sociaux, où un mec parle d'une espèce, c'est intéressant et on apprends des trucs, mais dans les commentaires, se sont glissées des perles du genre :

"commant tu c'est tout sa, tan a combi1 cher toi pour dire des affirmaçion kom sa???"  elephant

...et ça par en couille sur cette base là  :banane:

Donc j'aimerais votre avis

Selon vous, peut-on connaître une espèce sans la maintenir en captivité?  

Et peut-on connaître une espèce mieux que quelqu'un qui la maintien en captivité depuis des années, et en quantité?
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chèvre
Messages : 2325
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 39
Localisation : beziers
Voir le profil de l'utilisateur

Re: - DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

le Ven 20 Juil - 16:38
Première question je répond oui à condition de beaucoup s’informer et de pouvoir si possible l’observer attentivement dans son milieu naturel , ce qui reviendrait même si ces deux conditions sont poussées assez loin de mieux la connaitre que quelqu’un qui ne fait « que » la maintenir.

Ce qui au final répond à la deuxième question , je suis sur qu’un passionné d’herping en alabama qui scrute attentivement des gutts à longueur d’année en sait beaucoup plus sur la reproduction , l’hivernage , les méthodes de chasses etc que moi qui les observent dans une boite manger des souris decongelées

_______________________
Pantherophis guttatus 1.3.0
Lampropeltis californiae 0.1.0
Lampropeltis alterna blairi 1.0.0
avatar
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 8463
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 27
Localisation : Toulouse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.forum-reptiles.com

Re: - DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

le Ven 20 Juil - 23:00
Hello Smile excellent sujet.

Moi je vais vous parler des insectes. Et notamment de la mante religieuse.

Tout le monde pense, sait, affirme que les mantes femelles mangent le mâle à l'accouplement... C'est presque une connaissance culturelle. Sauf que...
Dans la nature le mâle apporte une proie à la femelle, ou simplement, sait quand s'accoupler avec la femelle pour limiter les risques d'attaques. Les cas de cannibalisme in natura sont rares.  Alors qu'en captivité, c'est quasiment systématique.
C'est ainsi qu'on a créé une légende et plusieurs expressions françaises sur les mantes religieuses.
Les araignées mangent bien plus les mâles que chez les mantes, par exemple. Pourtant c'est toujours de ces dernières dont on parle quand on aborde le cannibalisme.
L'observateur modifie l'observé. La captivité modifie les comportements.

Une source :
De façon générale, les insectes ont plutôt tendance à développer des stratégies permettant aux mâles de féconder plus d'une femelle, et non de les faire périr de façon précoce.

On a toutefois observé plusieurs cas de cannibalisme par la femelle avant, pendant et après l'accouplement. La particularité de ces observations est qu'elles ont presque toutes eu lieu en laboratoire. Ce comportement se produirait parfois en nature, mais il serait plutôt l'exception que la règle. On soupçonne en fait que les insectes gardés en laboratoire n'avaient pas été suffisamment nourris avant l'accouplement. Le mâle qui s'approchait d'une femelle affamée était alors considéré comme un repas plutôt que comme un partenaire sexuel.

En nature, il semble que l'accouplement débute et se termine le plus souvent sans encombre. Une fois en position, le mâle est en sécurité. Plus petit que la femelle et grimpé sur son dos, il est hors de portée des pattes ravisseuses et des mandibules de sa partenaire. Une fois l'insémination terminée, il s'éloignerait simplement.

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil...
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 4393
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 31
Localisation : Reims
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Voir le profil de l'utilisateur

Re: - DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

le Sam 21 Juil - 19:23
Merci pour votre participation Smile

@Silverat a écrit:L'observateur modifie l'observé. La captivité modifie les comportements.

Le manque de moyen financier des terrariophiles contribue beaucoup à modifier les comportements des reptiles captifs  Laughing

Ça se trouve, dans le futur, les espèces auront un nom scientifique normal, et un spécialement pour la captivité...non, c'est vrai, avec le temps, je ne vois pas pourquoi leur organisme ne s'adapterait pas parfaitement à la captivité. Mieux, bien mieux que maintenant, c'est juste de la survie.

Exemple : le nom scientifique du cobra royal, Ophiophagus hannah, lui a été attribué car il se nourrit de serpents

Or, en captivité, il n'est pas rare de voir des cobras royaux être nourrit avec des rongeurs.

Pareil avec les Heterodon, qui se nourrissent de beaucoup d'amphibiens dans la nature...et uniquement de souris en terrarium.

A une autre échelle, les orques, nourrit avec des tonnes de maquereaux dans les parcs aquatiques...alors qu'en liberté, elles ont un régime alimentaire comprenant des centaines d'espèces animales

Si l'élevage des animaux en captivité perdure, c'est leurs enzymes digestives qui vont se modifier, et s'adapter parfaitement à cette vie...

Pour reprendre l'exemple de migodath, et en abusant un peu, la différence entre le mec passionné de herping qui observe des gutt in natura, et l'éleveur qui en maintien des centaines en captivité, c'est qu'ils n'observent pas la même espèce...
avatar
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chèvre
Messages : 2325
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 39
Localisation : beziers
Voir le profil de l'utilisateur

Re: - DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

le Sam 21 Juil - 22:46
Sans compter aussi les problèmes d’hybridation enorme selon les espèces, aujourd’hui  une grande partie des gutts sont à un degré plus ou moins élevé descendant de l’hybridation. Un het scaless , palmetto , ultra ou apparement tessera aussi dans l’arbre généalogique et une gutt n’est plus vraiment une gutt. Le changement de nom de l’espèce en captivité me fait penser a richard Dijoux qui n’appelle désormais plus les gutt d’elevage des pantherophis guttatus mais des couleuvres à gouttelettes pour clarifier le fait qu’a l'état captif les pantherophis sp sont plus courantes que les vrai guttatus.

_______________________
Pantherophis guttatus 1.3.0
Lampropeltis californiae 0.1.0
Lampropeltis alterna blairi 1.0.0
avatar
Membre confirmé
Membre confirmé
Masculin
Sagittaire Serpent
Messages : 527
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 16
Localisation : 95
Humeur Humeur : :)

Voir le profil de l'utilisateur

Re: - DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

le Dim 22 Juil - 16:27
Un peu comme vous l'avez déjà dit,je pense que le seul moyen de connaitre une espèce est l'observation de celle ci dans son milieu naturel.Chaque espèces ont évolués pour vivre dans un biotope avec lequel elles interagissent et chaque espèces ont une adaptation plus ou moins difficile face à la variation des paramètres et de la biodiversité qui régissent leur milieu de vie .

Selon moi la captivité des reptiles par exemple est une adaptation pour ces animaux encore sauvage.Ce qui peut donc modifier leurs comportements,mais cette adaptation à des limites(différente pour chaque espèces).Un Python regius à besoin d'une certaine température,de manger des proies adaptés,etc... sinon il ne sera pas en forme ou mourra prématurément.

En résumé : comme il est impossible de recréer le biotope d'un animal sauvage en captivité,il est à mon avis impossible de mieux connaitre (ou compléter) son mode de vie "normal" ou "naturel" seulement en se basant sur la captivité car celle-ci peut certes montrer des comportements naturels (mais moins que dans l'environnement d'origine),et surtout la captivité montre  des comportements  d'adaptation pas présent dans la nature (comme attendre l'ouverture d'un terrarium pour manger ou des combats mortels chez  certains sauriens du à l'espace restreint  ou bien le comportement de cannibalisme des mante religieuse etc...

Si l'Homme créer des hybrides seulement présents en captivité pour l'élevage,la situation dans ce cas est différente.

Voila ce que j'en pense Smile .
Contenu sponsorisé

Re: - DÉBAT - Faut-il maintenir une espèce en captivité pour bien la connaître?

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum