Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Messages

Sujet : [Fiche] Heterodon nasicus le Jeu 12 Mar - 9:45

Silverat

Administrateur
Administrateur
avatar
Heterodon nasicus
Couleuvre à nez retroussé ou
Serpent à groin


Like a Star @ heaven Classification :

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Reptilia
Sous-classe : Lepidosauria
Ordre : Squamata
Sous-ordre : Serpentes
Infra-ordre : Alethinophidia
Famille : Dipsadidae
Genre : Heterodon

Like a Star @ heaven Distribution :

Cette espèce se rencontre :

  - au Canada dans les provinces du Manitoba, d'Alberta et du Saskatchewan ;
  - aux États-Unis dans le Montana, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Nebraska, l'Est du Wyoming, l'Illinois, l'Est du Colorado, le Nouveau-Mexique, le Kansas, l'Oklahoma, le Texas et l'Ouest du Minnesota ;
  - au Mexique dans les États du Chihuahua, de Durango, de Coahuila, du Nuevo León, de Tamaulipas, dans le Nord du Zacatecas, dans le San Luis Potosí et dans l'Aguascalientes.



Like a Star @ heaven Description :

Ce serpent ovipare est brun-sable, avec des taches sombres, bien qu'il existe des variations importantes entre les différentes sous-espèces. Il atteint de 40 à 80 centimètres, les femelles étant en général plus grandes. Il est trapu et pas très long pour sa morphologie.

C'est un reptile diurne qui se nourrit de rongeurs, lézards et surtout d'amphibiens. La reproduction a lieu au printemps, et les femelles pondent de 4 à 23 œufs dans le courant de l'été, qui éclosent environ deux mois plus tard. Les petits mesurent de 15 à 20 cm à la naissance, et atteignent leur maturité sexuelle vers 2 ans.



C'est un serpent opisthodonte, cela signifie qu'il possède du venin dans la salive mais sa morsure n'est pas mortelle pour l'homme.


Une mâchoire opisthodonte.

Les crochets ne sont pas amovibles et sont situés à l'arrière de la gueule. Ces crochets ne sont pas creux et ne servent qu'à "mâchouiller" pour faire pénétrer leur salive légèrement toxique dans la chaire de leur proie.

Like a Star @ heaven Détermination des sexes :

Chez les Hétérodons , le sexage est très facile , il n’y a pas besoin de sondage au fil de nylon ni à la sonde classique . L’aspect visuel est très simple , car la femelle, dès sa sortie de l’oeuf se reconnait à sa queue très courte et trappue alors que le mâle aura une queue plus longue et fine ; donc pas de stress à l’identification des sexes.

Like a Star @ heaven Comportement :

Plutôt diurne, l'Heterodon nasicus nasicus est actif pendant les premières heures du jour voire de la nuit.

Il reste souvent caché dans la terre ou les écorces, où il pratique la chasse à l'affût.
A l'état naturel, l'Heterodon Nasicus  ne mange que très rarement de petits rongeurs, pour ne pas dire jamais (ses proies étant le plus souvent les grenouilles, salamandres et poissons emprisonnés dans les mares).
La seule sous-espèce d'Heterodon se nourrissant exclusivement de grenouilles est l'Heterodon Platyrinos (de couleur brique et la tête applatie).

L'Heterodon nasicus adopte aussi un comportement particulier envers ses proies : lors d'une attaque, il ouvre une large gueule pour les attaquer où il le désire car il n'est pas constrictor : les proies sont mangées vivantes puis, selon la capture, retournées ou repliées...

Sa posture de défense/intimidation est aussi bien à lui : il aplatit et gonfle la partie antérieure de son corps (cou) comme le cobra puis relève d'un tiers son corps, balance sa tête et siffle fortement.

Ce serpent est un grand bluffeur, il peut feindre une attaque et peut même simuler sa mort si il le juge nécessaire (akinésie).



Like a Star @ heaven Danger :

L'Heterodon nasicus prévient en sifflant quand la situation l'indispose.

C'est un grand bluffeur, il tapera sans mordre dans la plupart des cas.
S'il mord, il s'agira normalement d'une morsure de défense et il ne mâchera pas pour vous injecter ses toxines. Cette morsure bénigne se contentera de saigner sans causer de dommages.

En cas de morsure de « nourriture » si vous sentez le rongeur fraichement décongelé par exemple, il tentera de mâcher pour injecter ses toxines. Attention à ne pas le tirer de force, vous risqueriez de lui faire très mal, et en plus, d'aggraver votre cas (les dents sont faites pour déchirer la chaire). Vous pouvez tenter de lui mettre la tête sous l'eau tiède pour le faire lâcher, mais cela ne fonctionne pas toujours.
Prenez votre mal en patience dans les autres cas, il finira par lâcher.

Il est à noter qu'en captivité la toxicité de sa salive semble réduite (sans doute parce qu'il n'est pas nourri d'amphibiens toxiques).

Le venin a un léger effet anti-coagulant. Veillez à bien désinfecter les plaies, par ailleurs, avec de l'eau oxygénée + bétadine jaune.

Une partie de la zone mordue peut enfler et doubler de volume suite à l'effet de la salive de l'Heterodon nasicus. Cela commence à dégonfler environ 20h après la morsure pour se résorber entièrement 72h après.

Ces symptômes n'apparaissent qu'en cas de morsure prolongée sur l'homme et sur certains individus.
Si la plupart des morsures sont bénignes, attention toutefois aux complications dues aux allergies (choc anaphylactique), bien qu'il n'y ait eu aucun témoignage à ce sujet. Attention, de même, aux enfants, personnes âgées et animaux domestiques.

Effet du venin de l'Heterodon nasicus en photo:


Like a Star @ heaven Maintenance :

Ce serpent vit normalement en Amérique du Nord, il aura donc besoin des mêmes conditions qu’une Pantherophis guttatus. Son milieu, sable, broussailles et champs arides, en font un serpent facile à maintenir.

Un terrarium de 60/50/50 cm sera suffisant pour un specimen.
C'est un serpent fouisseur qui aime sa tranquillité.
N’oubliez donc pas une couche épaisse de substrat où il puisse creuser.

Offrez-lui des températures chaudes en saison chaude, aux alentours de 30°C, et des nuits plus fraîches à environ 22°C. Vous pouvez lui offrir une saison fraiche d’hibernation qui lui fera le plus grand bien une fois adulte.
L'hygrométrie est de 50% environ.

N'oubliez pas également de lui fournir de quoi grimper, il n'est pas rare de voir des spécimens se tenir en hauteur.

Like a Star @ heaven Alimentation

Dans la nature, ce serpent affectionne surtout les crapauds,mais il mange aussi les petits mammifères, les petits oiseaux et autres lézards qui passent à portée de lui. Dans son milieu naturel, c’est l’un des rares serpents à manger aussi des proies mortes qui commencent à se décomposer. Il peut en outre manger des proies congelées sans soucis.

Une souris tous les 15 jours ou trois semaines, lui conviendra bien à l'âge adulte. Vous pouvez varier son alimentation. Certains éleveurs leur offrent des poussins de temps en temps, par exemple.
Il semblerait que leur offrir des grenouilles ou des crapauds régulièrement serait leur assurer une vie plus longue et en meilleure forme...


_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-reptiles.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum