Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

Vlkstin
Vlkstin
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Rat
Messages : 5
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 24
Localisation : Calvados

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Conseil espèce serpent désertique !

le Mar 14 Jan - 0:32
Bonsoir,

Étant nouveau sur le forum, j'espère ne pas poster ma demande au mauvais endroit.

Étant également un débutant en terrariophilie je viens demander conseils.

J'aimerais savoir si il existe une espèce de serpent plutôt désertique ou milieu très peu humide, qui serait semi-arboricole (ou du moins qui n'aurait pas peur de s'aventurer quelque peu sur une branche) qui serait actif plutôt la nuit et de petite ou moyenne taille (pas plus d'1m20).

Et si une telle espèce (ou proche) existe, j'aimerais aussi des conseils quand à ses besoins (points chaud, froid, nombre de cachettes, taille de terrarium, etc)

J'espère ne pas trop en demander ! Surprised

Dans l'attente de conseils avisés,

Vlkstin.
avatar
BJLYann
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 36
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 52
Localisation : 63

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Mar 14 Jan - 13:04
Salut,

En "désertique", je pense au Boa des Sables : Eryx. Pour en avoir, les 3 aiment escalader les branches. Ils sortent en fin de soirée et s'activent plus ou moins jusque 1h du matin et avant le lever du soleil (en gros car ça doit varier).
Perso, je maintiens sur un mélange de sable x terre, une bonne couche style 20-30 cm car c'est fouisseur ; une petite lampe chauffante avec un bon 35 vers la surface ; un 26 en zone froide et la nuit, ils sont à 25-26 en zone chaude, 21 en zone froide. Des branches car comme je t'ai dit ils passent beaucoup de temps dedans.
Après, c'est une espèce qui peut être un peu compliqué à nourrir petit. Il faut parfois les assister. J'ai dû le faire sur mes 3 sur les 2 premiers repas pour 2 et 4 pour le 3è. Après, ils étaient partis, avec des rosés de souris les plus petits que j'ai trouvé 0-1,5g (coupés en 2 au tt début quand je les assistais). Certains doivent aussi être amenés à la gamelle d'eau. Certains individus ont tendance à peu boire mais si tu les mets au-dessus ils boivent sans fin. J'en ai eu un au début, maintenant plus de soucis et les exuvies sont nickel.

Sinon, en peu humide, on va dire que tu as tous les serpents qui se contentent de l'hygro d'une pièce (50%), Pantherophis sp, Lampro, Elaphe Dione, Bimaculata, Python Maculosa, childreni, etc.
Vlkstin
Vlkstin
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Rat
Messages : 5
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 24
Localisation : Calvados

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Mer 15 Jan - 0:00
Bonsoir !

Merci pour la réponse et les informations ! Smile

Après de longues recherches je pense me tourner vers un Boaedon Fuliginosus ou Serpent des maisons.

Y'a t-il un site pour acheter du substrat et quel genre de substrat utiliser ? J'ai souvent lu que les serpents avaient tendance à ingérer certains substrat, ce qui pouvait leur causer des occlusions.

Merci d'avance !
avatar
BJLYann
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 36
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 52
Localisation : 63

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Mer 15 Jan - 17:15
Moi, je suis au naturel donc un mélange de terre, tourbe, sable, graviers sans engrais.
Sinon, on peut mettre que de la tourbe blonde, ou snake bedding, ou éclat de coco, ou linocel.
Par contre, je recommande la quarantaine sur sopalin ou alèse pour vérifier qu'il n'y a pas de parasites, voir les selles, si pas de régurgitation.

Quelque chose d'important avec les Boaedon, pour en avoir élever une dizaine (Lineatus, Fuliginosus, et Capensis), certains individus sont compliqués à élever.
C'est-à-dire que c'est une espèce qui a tendance à ne démarrer qu'au vivant et certains ne passent jamais au décongelé.
Ils peuvent aussi faire de longs jeûnes. J'en ai un qui n'a pas manger pendant 8 mois. D'autres faisaient des pauses de plusieurs semaines. Parfois, pour les redémarrer ce n'est pas évident non plus.
Espèce assez sujette au stress aussi, surtout chez les Fuliginosus de ce que j'ai pu voir. Ce sont ceux que j'arrivais le moins à approcher.
Et bien demander si c'est du Né en captivité. C'est une espèce qui est encore très fortement prélevée, et que l'on peut voir dans des grandes enseignes sans précision de WC. Du moins, non indiqué NC, ou parfois, malheureusement en faisant croire que c'est du NC.
Vlkstin
Vlkstin
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Rat
Messages : 5
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 24
Localisation : Calvados

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Mer 15 Jan - 18:44
Je ne savais pas tout ça !
Même avec de l'aide ils peuvent ne jamais manger de décongelé ? En leur donnant des demis souris pour juvéniles par exemple ?

Que faire en cas de jeûne ? Continuer de proposer chaque semaine ou plutôt faire une pause ?

Je ne compte pas trop faire de manipulation pour éviter le stresse, donc ça devrait aller.

Je me renseignerai pour savoir si c'est une espèce né en captivité. Quelle différence, une espèce en captivité sera plus docile qu'une espèce prélevé ?

Merci de ton temps !
avatar
BJLYann
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 36
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 52
Localisation : 63

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Mer 15 Jan - 20:34
Ça ne veut rien dire... Certains individus peuvent rester au vivant. C'est un peu comme ce que l'on voit chez les Python Regius. Certains n'ont pas besoin de transition pour les passer au décongelé, d'autres mettent des semaines, des mois, des années, ou n'y arrivent jamais.
Pour avoir tenter par 2 fois la reproduction, j'ai galéré à bien démarrer les petits qui n'acceptaient que rongeurs vivants ou lézard. J'en ai un que je n'ai jamais réussi à passer au décongelé malgré les techniques de crâne ouverte, dans le noir, très chaud, posé, simulateur de mouvement, frotté après lézard, amphibien, poisson, autre type de rongeur, changement d'espèces de rongeurs, et ce que j'ai oublié. Et la personne qui l'a n'a toujours pas réussi et ça va faire 4 ans.
J'ai des adultes que je stimulais avec une souris vivante en face pour les faire reprendre quand je voyais qu'ils commençaient à perdre du poids. Je ne les ai plus, par respect pour ma copine j'ai fortement diminué l'élevage, mais je sais qu'à force de galérer de nourrir 2 de mes adultes, qui mangeaient du décongelé, la personne est repassé au vivant pour leur faire reprendre du poids. En sachant que ceux-ci étaient NC. De parents sauvages mais ce n'est pas une espèce avec fortes reproductions comme les Pantherophis G., ou le Boa, ou le Python.
C'est une super espèce mais côté alimentation, certains individus sont très compliqués. Donc il faut accepter de donner du vivant... Et côté bruit, personnellement, je trouve ça insoutenable, de plus, il faut regarder l'animal mourir car il faut pouvoir intervenir à tout moment si le rongeur s'attaque ou commence à blesser le serpent.
En cas de jeûne, on propose de temps en temps mais pas trop souvent car parfois ça "empire" le truc. Vaut mieux attendre 2-3 semaines que de proposer 2 fois par semaine par ex.

Pour le NC : non, une question d'éthique avant tout. Le prélevé en reptiles face aux demandes fait des dégâts chez certaines espèces. Il y a de plus en plus d'espèces interdites à l'import.
Ensuite, une question d'acclimatation : le stress tue plusieurs animaux par import (en général).
Une question de maladie et parasitage : tu ne sais pas si l'animal a un problème ; il faut le faire déparasiter (interne et externe)
Et, malgré l'acclimatation, les animaux ont déjà une façon de vivre, une alimentation, des préférences de températures ; ils connaissent les grands espaces...
Ceux qui veulent vraiment faire du "nouveau sang", voilà... Je peux comprendre avec les problèmes de consanguinité, hybride, croisement, etc mais faut que ce soit que très occasionnel.

Par contre, c'est quand même très terricole, il faut donc de l'espace au sol.
Vlkstin
Vlkstin
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Rat
Messages : 5
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 24
Localisation : Calvados

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Mer 15 Jan - 22:07
Merci pour les précisions ! Smile

J'ai demandé des infos au vendeur pour savoir si ils étaient nés en captivité.

J'espère que je n'aurais pas trop de problème avec l'alimentation, c'est le point qui m'effraie le plus. Mais il faut bien se lancer à un moment pour apprendre.

D'ailleurs, si un serpent ne veut vraiment rien manger pendant plusieurs semaines/mois même proie vivante, que faut-il faire ? Aller voir un vétérinaire spécialisé ?
avatar
BJLYann
Membre
Membre
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 36
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 52
Localisation : 63

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Jeu 16 Jan - 10:14
Oui, il faut apprendre. Mais pour parler de façon générale, il y a apprendre avec ce qui est faisable et apprendre en tâtant avec chance.
Pour parler niveau Boaedon, ce sont encore de bons mangeurs pour pas mal d'individus. Même si pour moi c'étaient mes pires couleuvre. Si je parle de ce que moi j'ai constaté, j'ai une femelle Lineatus qui était une vraie poubelle. Elle mangeait beaucoup et assez rapprochée puis faisait une pause de 1 ou 2 semaines (hors hivernage) et elle recommençait. Par contre, mes autres étaient des mangeurs occasionnels à très occasionnels.
Après, c'est qq chs qui peut arriver avec n'importe quelle espèce de serpent mais il faut être prêt. D'autant plus avec des espèces comme ça qui ont tendance à jeûner et parfois avoir du mal à redémarrer. Qd je m'étais renseigné, on m'avait dit ce sont des bons mangeurs et puis au fur et à mesure tu te rends compte que tes spécimen ont un certain rythme. Et là, j'en ai un qui commence à perdre du poids. Veto, qui me dit vous allez devoir gaver. Sauf que je ne savais pas et que c'est un geste précis pour ne pas blesser. Il me montre mais ce n'est pas évident à enfoncer. Heureusement qu'il y avait une personne avec qui je parlais sur internet près de chez moi qui est venu m'aider en faisant la bonne contenrion et les bons gestes pour faire descendre.
Ces gestes m'ont aussi permis d'aider des Eryx qu'on m'avait vendu comme démarré...
njste pr te dire que oui, c'est possible de démarrer avec du Boaedon, mais quand tu dis il faut bien apprendre, si tu tombes sur un sujet un peu délicat, il faut que tu sois prêt. Après, il y a des petites formations de qqs heures qui t'apprennent ces gestes. Ça se développe de plus en plus. J'ai un ami qui l'a fait quand il a commencé avec son Regius et il m'a dit que c'était super bien expliqué. Ça te permet de réagir en fait. Après, oui en cas de doute, veto car ça peut être aussi une malaise, parasitage, mauvais maintien, etc.
avatar
JayP7
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Sagittaire Singe
Messages : 141
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 27
Localisation : Ardennes

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

le Jeu 16 Jan - 15:40
Bonjour,

C'est vrai que c'est une espèce avec laquelle j'ai rencontré des "soucis" de nourrissage, surtout chez les Fuliginosus (des black).
Ils me faisaient régulièrement des jeûnes qui pouvaient aller jusque 6-7 mois.
Et c'est vrai que pour démarrer les petits... C'est pas évident.
C'est la seule espèce pour laquelle j'ai dû me poser des questions sur le vivant. J'ai réussi à ne jamais en donner et j'aurais tout fait pour ne pas le faire, mais bon.
Par contre, pareil, ma femelle Lineatus était une très bonne mangeuse et avait la "même gestion d'alimentation". Des proies assez rapprochées puis jeûne de 1 à 3 semaines.
C'est une belle espèce, intéressante, qui demande la place au sol, mais c'est que côté alimentation ça peut-être embêtant voire stressant.

L'idée de formation avant de prendre un reptile n'est pas bête, au moins tu as des bases en cas de soucis. Il y en a qui débutent avec des espèces assez complexes et qui s'en sortent, qui ont fait des stages avant ou visiter des élevages, etc ; mais lil y en a qui prennent et ils se disent : on verra, au pire je demande sur internet, à un véto. Mais, ça, c'est pas du bon apprentissage car l'animal peut être amener à mourir car on a pas détecter à temps le point de bascule, ou eu les bons gestes. Le gavage peut être dangereux par exemple. Même une mauvaise contention.
Et un véto spé nac, c'est quand même pas mal. Normalement, ils connaissent les gestes donc peuvent t'en expliquer, et connaissent mieux les problèmes qu'il peut y avoir.
Contenu sponsorisé

Conseil espèce serpent désertique ! Empty Re: Conseil espèce serpent désertique !

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum