Le Deal du moment : -17%
(CDAV) Apple MacBook Air 2020 : 13.3″, Apple M1, ...
Voir le deal
949 €

avatar
BJLYann
Membre expert
Membre expert
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 574
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 54
Localisation : 63
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 200 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 14:28
Bonjour à tous,

Un sujet dont on entend très peu parler et pourtant très présent.

On dit souvent sur internet que les rongeurs, oiseaux, ou autres, sont des proies complètes pour les reptiles donc pas d'UV, pas de compléments.
Pour les UV on y revient, et les compléments, ça fait déjà pas mal d'années que j'y suis revenu !

Ça fait des années et des années que je suis dans le milieu (suffit de voir mon âge pour avoir une idée Les carences chez les ophidiens 1f605 ) et, quand j'ai commencé, les rongeurs, on allait les chercher chez des amis, qui les nourrissaient avec des bouts de légumes / fruits non utilisés, entre autre. On n'avait pas non plus de connaissances comme maintenant non plus. J'ai toujours eu des serpents qui ont vécu longtemps pour la plupart.
Un jour, le surgelé est apparu, et j'ai pris cette option de faciliter. On sait très bien comment sont élevés et nourris les animaux... C'est aussi quelques années plus tard que j'ai commencé à voir des changements sur certains de mes serpents.
À l'époque, les vétérinaires me disaient simplement, une carence, donnez un peu de vitamines ça va aller.
Ces serpents ont repris mais on ne m'a jamais posé de vrai diagnostique en fait, malgré mon questionnement sur les proies (en sachant que je varie au maximum suivant ce que je peux avoir).
Il y a 2 ans maintenant, j'ai récupéré un Guttatus, adulte dans un 30x30x30, sans trop d'hygiène. Il est passé dans un grand terra, je m'occupe de lui, je fais un checkup veto, coprologies, tout est ok. Peut-être un an après, je remarque sur sa peu, une petite perte de couleur. Vu que j'avais ajouter des branches légèrement rugueuse et qu'il avait mué, j'avais mis sur un frottement. J'avais aussi remarqué des petits spams musculaires. 3 semaines après, cette tache c'est amplifié mais très nettement, moitié du corps. Il perdait sa pigmentation. Au bout de 2 mois, il n'y avait quasiment plus de pigments orangé/rouge. Il avait 6 ans à cette époque, on a suivi la possibilité d'un calico, sauf que ce n'est jamais devenu blanc, ça restait gris très pâle.
Ça + les spasmes, j'ai eu peut d'une infection fongique, ou je ne sais quoi, direction le vétérinaire après avoir discuter avec plusieurs d'entre eux. Quand j'arrive au rendez-vous, j'apprends que son cas a fait le tour de tous les spécialistes français pour pouvoir déposer un diagnostic direct et éviter trop de trajets et de stress. Examen de 45 min + interrogatoire. Je lui ai dit "écoutez, il a des UV, je vais vraiment sur une piste alimentaire. J'achète surgelé". Au toucher rien n'avait changé, au visuel rien non plus à part la couleur et les petits spasmes, coprologie rien, radio rien, gueule rien, il est alerte, il ange /boit, il a toute sa capacité musculaire, au scotch rien n'est découvert. On part sur la piste de la carence et me dit tout de suite, "je ne vois que ça, à part s'il était devenu calico mais ce n'est pas ça, ou un gêne qui se déclare seulement, mais on tenter ça. pour les spasmes, ça arrive quand l'animal se réveille. Vous n'aviez rien vu avant mais peut-être que ça se met en place seulement maintenant. Mon Pogona me le fait et malgré la batterie d'examen, on n'a rien trouvé, et c'est quelque chose de documenté."
Je suis reparti avec des vitamines Virbac, quand je les ai finies, je ne voyais pas trop de différence. J'ai changé car il y avait de la D3 dedans. J'ai acheté les EarthPro-A d'Arcadia, ça fait un an quasiment qu'il en a (je l'ai quand même fait hiverner pleinement cette année) et ce qui a changé, ce sont les spasmes qui sont légèrement moins marqués et il y en a moins en même temps. Des petits pigments orangé réapparaissent. C'est très léger mais il y a une grande différence. Après, je ne sais pas s'il rebougera mais voilà pour lui.

Un autre diagnostic carence :
Il y a 4 ans, j'ai récupéré un Cheynei, pas des plsu en forme. Je le pensais maigre, mais une fois "renplumé", il avait toujorus des creux à certains endroits. Il a eu le droit à une batterie d'examen et j'ai bien été allégé du porte-monnaie.
Diagnostique final : carence en calcium, en vitamines B, et potentiellement un début de manque de vitamines K.
Après 3 ans sous vitamines (ici Repashy), plus de traces de ces trous.

Un petit dernier :
Un sauvetage de là où je travaillais. On nous avait amené un soit disant Obsoletus.
Un bel animal qui a donc été osculté par le véto de là-bas. Je lui parle de la couleur car ça ne correspondait en rien aux localités connues.
Il était d'une couleur marron clair avec des petits traits. J'ai commencé à m'en occuper et un jour, il était faiblard. Prise de sang et tout ce qui va avec, et diagnostique une carence. Au bout de 9 mois, c'était en fait un Quadrivittatus donc bien jaune avec des lignes noires.

Depuis, je complète les proies de vitamines.
J'essaie aussi quand je peux de me fournir chez des éleveurs qui les nourrissent correctement.
Avez-vous déjà rencontré ce cas ?
Zushn
Zushn
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 5503
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 35
Localisation : Creuse
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Récompenses obtenues
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Âme charitable
A posté au moins une annonce de don sur le forum
Meilleur ami
A plus de 10 amis
Documentaliste de bronze
A créé une fiche pour le forum.
Prince du Bricolage
A créé au moins 3 tutos de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 16:05
Très intéressant comme sujet, effectivement très peu abordé, car on nous a rabâché pendant des années qu'il y avait tout ce qu'il fallait dans les rats congelés (et surtout, que ce n'était pas cher et facile à trouver sans trop s'embêter) Rolling Eyes

Tes récits sont géniaux  Shocked

Le coup du Serpent des Blés qui se dépigmente, c'est la folie  Shocked

J'ai bien moins d'expérience que toi sur le sujet, mais j'en ai quand même une petite.

Mes Pythons royaux, arrivés petits en France en 2008 (import), se nourrissaient de congelé depuis des années (mastomys, gerbille, souris, poussin, caille, octodon...), que j'achetais par kilos sur des sites de "grossiste" en rongeurs, avec des prix du genre 1 euros la gerbille congelée...quand on pense que les intermédiaires se font du bénéfice là-dessus, on se dit que forcément, c'est de l'élevage ECO+ en batterie made in Pologne ou pays voisin.

Et bien mes serpents se sont tout simplement arrêter de manger des proies congelés, petit à petit.

Ce n'est pas du jeûne, je les connais bien. Plus d'un an sans manger leur proie favorites, dans d'excellentes conditions (ils étaient en terrarium avec tout le nécessaire, à l'époque), c'était vraiment bizarre.

Et puis au bout d'un moment, je me suis documenté, puis j'ai acheté tout le matériel pour élever des gerbilles chez moi. Je les achète en groupe, et je les nourrit plusieurs semaines avec de la nourriture top qualité (mélange de graines / produit frais bio). Elles ont des branches, différents substrats, des troncs...même les vendeurs en animalerie me disent que mes gerbilles sont mieux chez moi que chez ceux qui en achètent pour la compagnie  Laughing

Je demande toujours des individus âgés, stériles...et ils passent quelques semaines à la cool chez moi.

Et devinez quoi? Mes serpents ne loupent plus un repas  :banane:

Au début, je crois qu'ils avaient un peu peur, ca faisait bien longtemps qu'ils n'avaient pas vu un mammifère vivant. Mais maintenant aucun soucis, tout va très vite, en quelques secondes c'est plié.

Je suis en train de construire un immense terrarium en ALU / PVC pour faire un vrai élevage, avec des reproductions et tout. Je verrais par la suite si j'élève d'autres rongeurs...

Bref, c'est mal, je donne des proies vivantes (et j'avoue qu'à chaque fois ca m'embête vraiment...)...mais je fais ce que je peux pour qu'elles aient une fin de vie cool, mieux que dans un rack d'élevage sombre et puant, avec de la nourriture en plastique.

C'est aussi une des raison pour laquelle je ne prendrai pas d'autre reptile. Je reste avec mes deux Python royaux, c'est déjà une sacrée organisation si on veut faire les choses bien.

Si on m'avait dit qu'un jour je devrais faire ca, je n'aurais jamais commencé la terrario je pense...

Bon, ce n'est pas exactement un problème de carence que j'ai rencontré, mais qui sait ce qu'il se serait passé si j'avais continué à leur proposer des proies ECO +  Neutral

Ah, j'ai eu un nouveau-né avec un problème d'os de la mâchoire tout mou aussi, il ne pouvait pas s'alimenter, ses os étaient comme de la guimauve, pas rigides du tout.... et le véto ne pouvait rien faire de plus. Il a fallut l'euthanasier (une injection, ca a duré moins de deux secondes) Sad

Ce petit n'arrivais pas à sortir de son œuf, et c'était pour cette bonne raison. Il aurait du mourir dans l'œuf, mais voyant qu'il avait du retard sur les autres j'ai incisé. Comme quoi, parfois, il faut laisser faire...c'était le plus jaune et coloré de la portée, vraiment fluo. Il n'avait aucune chance de survivre dans la brousse, celui-là...pourtant 60 jours d'incubation maternelle à 29-30 degrés, éclosion à la pleine lune, les autres étaient au top.

C'est compliqué aussi pour moi, car j'aime bien aider les gens en galère avec leur serpent...je ne sais plus quoi conseiller avec ces histoires...pas envie que le nourrissage au vivant se répande, malgré des bienfaits évidents sur mes spécimens Sad

Je vais regarder ca d'un peu plus près pour les vitamines...j'en donnais à mes tout début! Mais depuis le temps, j'avais même oublié que ca existait...

Bon, désolé pour ce texte un peu glauque, mais ce sont les pratiques sombres de la terrario, encore assez tabou même si régulièrement pratiquées (nourrissage au vivant, euthanasie parfois pour rien, juste quand un spécimen coute plus d'argent qu'il n'en rapporte en élevage pro).

Spoiler:
avatar
BJLYann
Membre expert
Membre expert
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 574
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 54
Localisation : 63
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 200 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 17:15
Je le vois toujours rabâché et pourtant je pense que ça n'arrive pas qu'à moi ? Pour preuve des serpents que j'ai récupéré...
Du coup, je me demande comment finissent tous ces serpents.

J'en avais parlé sur un autre forum. Un des modérateurs a vécu la même chose avec un de ses Pantherophis Guttatus. Un BloodRed qui est devenu quasiment gris clair, excepté certains endroits. Pareil à sa transition de 5/6 ans. Son véto lui a dit que c'est souvent la période où le Calico se déclare mais idem, il reste un peu de pigment, donc ce n'est pas ça. Il l'a aussi dirigé sur des carences et lui a dit que c'était aussi la période où ça commençait à se remarquer.
Cette perte de couleurs est documentée chez les Python Regius notamment en période de repro. Ils perdent quasi toute leur couleur après avoir retiré l'exuvie, et la reprenne petit à petit, ou pas. Apparemment, ça existerait en nature. On ne retire pas la potentielle carence, ou infection fongique ou autre dans tous les cas. C'ets aussi pour ça que son cas a fait le tour car ça aurait pu être une première documentation du même phénomène sauf que ça a commencé à la fin septembre. Pas trop le bon timming et RAS ds le comportement du serpent, même s'il avait mué à ce moment (d'où mon questionnement au départ sur le frottement et des vétérinaires aussi).


Ah ça oui, j'ai déjà entendu l'arrêt d'alimentation suite à un changement de qualité.
Je n'ai aps encore eu le cas car quand je vois qq chs de différent, je donne à la nature ou je détruis si trop étrange.
Perso, le vivant est très compliqué pour moi, et d'autant plus le jour où j'ai vu une souris se faire "exploser". J'ai d'ailleurs tourné de l'oeil...
Je ne m'en cache pas que je n'arrive pas à donner du vivant ni même de faire mon élevage pour euthanasier. Je suis incapable. Heureusement que je connais des éleveurs qui me les amène congelés dès dispo.
L'anecdote : j'ai eu un poussin né handicapé des pattes. On ne savait pas trop s'il souffrait mais tout le monde me disait : donne le à tes bêtes/ Impossible pour moi, j'ai fait des atèles Les carences chez les ophidiens 1f614

Je ne fais que très peu de repro, heureusement, tout s'est toujours très bien passé jusque là.

C'est vrai que c'est un sujet à développer. Après, on ne peut obliger personne ni faire forcément comprendre la chose.
J'ai toujours hésité à ouvrir un sujet ici, car suite à mon message bien reçu sur l'autre forum, j'avais lancé ça sur FB, alors là, c'était le truc à pas faire lol!
Silverat
Silverat
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 11228
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 31
Localisation : Toulouse
https://www.forum-reptiles.com
Récompenses obtenues
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Chevalier du Bricolage
A créé un tuto de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Documentaliste d'or
A créé au moins dix fiches pour le forum.

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 17:39
Hello,

Merci beaucoup pour ce sujet, extrêmement intéressant.
Concernant le fait de donner du vivant, il va falloir faire l'impasse car ça devrait être, un jour, interdit (comme c'est le cas actuellement en Angleterre si je ne m'abuse). Cependant, du congelé de bonne qualité (avec des proies bien nourries), ce devrait être mieux... normalement. Mais ce n'est pas le cas de 99% des élevages qui ne donnent que des bouchons (et encore... rarement complets, plein de gras pour la plupart pour les caller et les faire grossir vite... En fait un peu comme dans l'élevage industriel pour nous). C'est évident que ça doit se ressentir quelque part...

Concernant le changement de couleur ou le calico chez des Pantherophis guttatus, je suis persuadée d'avoir vu un sujet sur le forum ici de quelqu'un qui avait rencontré ce problème...

Outre les problèmes de carences possibles de nos élevages modernes, il y a un autre mal qui nous touche, un peu documenté par Zushn avec ses pythons : les maladies génétiques.  Le fait de vouloir toujours sauver les petits, malgré le fait qu'ils ne se nourrissent pas, ne sortent pas de l'œuf, ou autre problème... Ces petits se reproduisent et potentiellement perpétuent des gènes qui ne sont pas ceux des spécimens sauvages, et potentiellement donc des gènes non-fonctionnels (hormones, couleurs, ...). Sans compter les croisements en amont que nous ne maîtrisons pas.

5-6 ans il me semble que c'est le début de l'âge adulte pour beaucoup de serpents (là aussi on peut s'interroger sur le fait de les reproduire plus tôt...), c'est donc à cet âge là que vont apparaître de nouvelles maladies (Calico... mais surement d'autres, parfois invisibles).

Il est à mon avis très difficile de diagnostiquer formellement un problème lié à une carence... A moins de faire une analyse génétique puis sanguine sans doute Question

Il a été prouvé récemment que la vitamine D n'était pas une vitamine mais une hormone, qui est secrétée grâce aux UVb.  Déjà, si nous mettons des UVb à nos serpents, ce serait sans doute mieux de ce côté là. Comme dans les pays scandinaves où il n'y a que peu de lumière, il faut que les personnes se complémentent. Or, qui le fait pour ses serpents actuellement Question

Il y a aussi le complexe de vitamine B qui lui touche beaucoup la peau, les couleurs... J'ignore à quel point les serpents en ont besoin, mais c'est un problème que l'on retrouve chez... les chats nourris à certaines croquettes (développement de dermatite, poil terne voir qui devient marron/orange chez les chats noirs ou bleus).
Un grave manque de "vitamine" D et de vitamine du groupe B provoque souvent des spasmes (même chez les humains). C'est possible que ce soit ça.  Mais ça peut être aussi une tumeur liée aux hormones (tumeur hypophysaire par exemple... qui peut impacter par la suite beaucoup de choses).
Les carences en calcium sont aussi, je crois, étroitement liées au carence en vitamine D.

Voilà pour mon petit apport perso Embarassed

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil.. Les carences chez les ophidiens Vil-serpent
avatar
arawn29
Membre expert
Membre expert
Masculin
Taureau Serpent
Messages : 564
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 33
Localisation : quimper
Capacitaire Capacitaire : Scincidae , Eublepharidae, certains colubridés (Drymarchon et autres colubridés américains, elaphe sp...), varanidés et pythonidés pour ne citer que les familles
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 200 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum
Documentaliste d'argent
A créé au moins 3 fiches pour le forum.
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 20:23
Pour les serpents en fait et le congelé, au niveau alimentaire il est recommandé de donner aussi du fraichement tuer pour les raisons évoquées par BJLyann. J'ai pu voir ça avec Charlotte Hubler, Olivier Marquis etc... Le soucis étant que certaines vitamines sont plus fragiles que d'autres. Au niveau des éleveurs, plusieurs collègues injectent des vitamines dans les proies avant de les donner, surtout chez les femelles gestantes. Mon véto, anciennement employé de Schilliger avant de s'installer ici il y a 10 ans, m'a fait part du fait que souvent après l'hivernation/hibernation, les reptiles souffrent de carences en vitamines B. D'ailleurs dans les vitamines classiques il n'y en a quelques quelques-une de répresentées, donc perso j'achète des vitamines Nekton aussi bien Nekton S pour vitamines minétaux, que Nekton Cal + ou Arcadia earth pro A, mais aussi Nekton B pour avoir un complexe plus large. A ça je rajoute des mélanges de grains de pollen pour les lézards où les proies, et si possible selon les espèces, des sources de vitamine C fraiches (comme pour les fruits). Mais bon plus compliqué pour les ophidiens.

Le soucis c'est je pense que quand on parle de proie, on oublie aussi le "gutload", ce qui est contenu dans les organes pendant le transit, et bien souvent c'est cette charge, qui contient en fait les apports venant des aliments des proies. Pendant un temps je me posais la question de soucis de naissances, des jeunes qui naissaient avec des troubles de l'équilibre et des carrences en vitamine D. Au final le trouble de l'équilibre et le reste, venait de base d'un manque en vitamines B complètes, qui gère la production des cellules, et avec le calcium et donc la gestion de la d3, ce qui touche aux messages nerveux et contrôle musculaire.

L'autre soucis à mon sens est qu'on donne des rongeurs, et point barre. Naturellement, les serpents, vont avoir souvent une variété de proies, puis on va tenter de tout passer sur rongeurs. Les colubridés à la souris comme hétérodons qui naturellement se gavent de jeunes crapauds les premiers temps de leur vie, les oiseaux, les poissons etc... Au final on des sur des animaux avec des choses très particulières. Mes Elaphes carinata, mangent mes reptiles morts nés, rongeurs, oeufs, poissons etc... J'étais de donner au maximum ce qui est pour ces opportunistes possible pour couvrir les besoins.
avatar
BJLYann
Membre expert
Membre expert
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 574
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 54
Localisation : 63
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 200 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 20:45
Je vais regarder les Nekton, je ne connais pas. Depuis qu'Arcadia a fait les EarthPro-A, je les trouve bien efficaces.

Ça fait longtemps que j'essaie de varier les proies mais pas toujours évident à trouver. Surtout niveau oiseaux que je galère.

C'est bien ce type de poste pour échanger et donner de la connaissance aux autres.
Silverat
Silverat
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 11228
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 31
Localisation : Toulouse
https://www.forum-reptiles.com
Récompenses obtenues
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Chevalier du Bricolage
A créé un tuto de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Documentaliste d'or
A créé au moins dix fiches pour le forum.

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Lun 7 Fév - 23:36
Moi aussi j'essaie de varier et de me rapprocher au maximum de ce que les espèces consomment dans la nature.

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil.. Les carences chez les ophidiens Vil-serpent
Zushn
Zushn
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 5503
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 35
Localisation : Creuse
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Récompenses obtenues
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Âme charitable
A posté au moins une annonce de don sur le forum
Meilleur ami
A plus de 10 amis
Documentaliste de bronze
A créé une fiche pour le forum.
Prince du Bricolage
A créé au moins 3 tutos de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 9:40
Silverat a écrit:Cependant, du congelé de bonne qualité (avec des proies bien nourries), ce devrait être mieux... normalement. Mais ce n'est pas le cas de 99% des élevages qui ne donnent que des bouchons (et encore... rarement complets, plein de gras pour la plupart pour les caller et les faire grossir vite... En fait un peu comme dans l'élevage industriel pour nous). C'est évident que ça doit se ressentir quelque part...

Mais oui, du bon congelé bio, personne ne fait ca  Sad

Mais est-ce-que les terrariophiles en achèterais réellement? Je ne pense pas...surtout ceux qui ont beaucoup d'animaux.

HS : Après reste le débat (très délicat) de la mise à mort pour ensuite congeler les proies...CO2? Etourdissement? Congélation directe?...Il n'y en a aucune qui me conviennent, je les trouve toute horrible. Et pourtant, nos proies congelées ont bien été confronté à une de ces situations, ne l'oublions pas.

Je préfère encore donne vivant aux Pythons royaux, qui savant mieux faire que moi, et plus rapidement.

Je précise aux Pythons royaux, car avec certaines espèces un peu trop enthousiastes et maladroites à la fois (ca ne fait pas bon ménage), comme les Corallus cooki, je donnerai uniquement des proies déjà mortes (fraichement tuées ou décongelées), pour éviter de mauvaises expériences comme en a parlé @BJLYann.

Silverat a écrit:Outre les problèmes de carences possibles de nos élevages modernes, il y a un autre mal qui nous touche, un peu documenté par Zushn avec ses pythons : les maladies génétiques.  Le fait de vouloir toujours sauver les petits, malgré le fait qu'ils ne se nourrissent pas, ne sortent pas de l'œuf, ou autre problème... Ces petits se reproduisent et potentiellement perpétuent des gènes qui ne sont pas ceux des spécimens sauvages, et potentiellement donc des gènes non-fonctionnels (hormones, couleurs, ...). Sans compter les croisements en amont que nous ne maîtrisons pas.

Oui, mais ces petits valent potentiellement 30 000 euros, et les œufs sont tous incisé à l'avance...les éleveurs comme Jay de Prehistoric Pets ne sont pas du tout dans la même démarche que nous. C'est leur métier, ils font vivre des familles entière grâce à ce business, qui n'apporte rien de positif dans le fond, mais qui réponds à une demande.

Je suis le premier à m'indigner sur les vidéos de nouvelle mutation avec une boule sur la tête et une queue en triangle, mais tant que les gens s'émerveilleront devant ca, il y en aura.

Silverat a écrit:Il a été prouvé récemment que la vitamine D n'était pas une vitamine mais une hormone, qui est secrétée grâce aux UVb.  Déjà, si nous mettons des UVb à nos serpents, ce serait sans doute mieux de ce côté là. Comme dans les pays scandinaves où il n'y a que peu de lumière, il faut que les personnes se complémentent. Or, qui le fait pour ses serpents actuellement Question

Oui, reste à le faire bien. Trop d'UVB c'est mal, pas d'UVB c'est mal aussi...bref il y a encore du boulot.

Je parle même pas du matériel disponible, il suffit de voir mon sujet sur la nouvelle lampe de Zoomed pour comprendre qu'on peut facilement perdre patience  lol!

arawn29 a écrit:Pour les serpents en fait et le congelé, au niveau alimentaire il est recommandé de donner aussi du fraichement tuer pour les raisons évoquées par BJLyann. J'ai pu voir ça avec Charlotte Hubler, Olivier Marquis etc... Le soucis étant que certaines vitamines sont plus fragiles que d'autres. Au niveau des éleveurs, plusieurs collègues injectent des vitamines dans les proies avant de les donner, surtout chez les femelles gestantes.

Aie...faire des injections aux proies vivantes avant de les tuer (comment?) et de les présenter aux serpents...je suis curieux de voir les méthodes employées.

arawn29 a écrit:L'autre soucis à mon sens est qu'on donne des rongeurs, et point barre. Naturellement, les serpents, vont avoir souvent une variété de proies, puis on va tenter de tout passer sur rongeurs. Les colubridés à la souris comme hétérodons qui naturellement se gavent de jeunes crapauds les premiers temps de leur vie, les oiseaux, les poissons etc... Au final on des sur des animaux avec des choses très particulières. Mes Elaphes carinata, mangent mes reptiles morts nés, rongeurs, oeufs, poissons etc... J'étais de donner au maximum ce qui est pour ces opportunistes possible pour couvrir les besoins.

Oui, je suis d'accord, il faut essayer de tout. Les jeunes Morelia viridis mangent des papillons, des insectes...honnêtement qui propose ca à ses Pythons verts  Laughing

Il y a aussi des espèces qui acceptent plus facilement de taper différentes proies, comme les Elaphe carinata, les Drymarchon...ce genre de gros colubridés tout le temps motivé.

Et varier, c'est une bonne chose, mais là encore il faut garder une certaine traçabilité du régime alimentaire des proies, pour ne pas justement se retrouver avec des carences, des constipations (oui oui) ou des  :caca: liquides. C'est un sacré boulot, sans parler du budget.

BJLYann a écrit:Je vais regarder les Nekton, je ne connais pas. Depuis qu'Arcadia a fait les EarthPro-A, je les trouve bien efficaces.

Ça fait longtemps que j'essaie de varier les proies mais pas toujours évident à trouver. Surtout niveau oiseaux que je galère.

C'est bien ce type de poste pour échanger et donner de la connaissance aux autres.

Nekton est une vieille marque, très réputée en terrario / ornitho Wink

Oui c'est vraiment galère à trouver... Neutral

Oui, j'ai appris plein de choses, merci à tous de partager vos expériences :merci:
Silverat
Silverat
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 11228
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 31
Localisation : Toulouse
https://www.forum-reptiles.com
Récompenses obtenues
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Chevalier du Bricolage
A créé un tuto de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Documentaliste d'or
A créé au moins dix fiches pour le forum.

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 10:01
Personne n'a abordé le sujet des "saucisses", un peu comme le BARF des chiens et chats. Ne serait-il pas envisageable de refabriquer une proie à partir d'os, d'abats, d'huile (+ de quoi créer des vitamines en plus ?) de meilleures qualités que nos proies eco+ ?

Pour la mise à mort je prends des proies tuées au CO2, uniquement si de relatives petites tailles. A la taille d'un rat, les proies souffrent, paniquent... C'est l'enfer. C'est clair qu'à ce compte là si on a des animaux qui savent tuer efficacement, il vaut sans doute mieux opter pour ça.
Mais il est bon de rappeler qu'en captivité beaucoup, voir la majorité, de nos animaux ne savent pas être efficaces, car ils n'ont pas appris à l'être.

Les Morelia mangent vraiment des insectes ? C'est fou...

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil.. Les carences chez les ophidiens Vil-serpent
avatar
BJLYann
Membre expert
Membre expert
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 574
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 54
Localisation : 63
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 200 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 10:25
Je n'avais pas vu ton premier post @Silverat !
Le Calico apparaît entre 3 et 6 ans sauf que là ce n'est pas ça.
Il n'a pas de tumeurs tout ça. J'ai fait tous les examens non invasif à chaque fois. J'avais cherché quand il m'avait parlé de trémulations et c'est bien documenté aux US chez les animaux même sans carence avérée. Les humains en ont aussi. Il est clair que lui, il n'en a que lors des premières minutes d'activité. Chez le vétérinaire, il en a eu 0 alors que c'était très marqué après l'avoir attrapé sous son écorce. Si carence, ça devrait se corriger à force. Ça fait un an et demi maintenant, ça n'évolue plus, ej croise les doigts que ça  continue à s'améliorer.

Les 6 cas où on m'a diagnostiqué une carence, tous se sont résolus ou le principal des symptômes au bout de plusieurs mois / années. J'en ai eu 2 personnels, les 4 autres étaient du "sauvetage".

Je me bats pour marqué à chaque fois que les serpents ont besoin d'UV mais j'ai l'impression de parler dans le vent. Pourtant la maladie de peau qui se décolle chez les Boa vient bien de là...

Mes obsoletus poubelle, tant que c'est de taille adaptée, tout passe lol!
C'est quand même sensible de aprler de proies entières, notamment face à des gens qui n'ont déjà pas le respect du reptile.
J'avais quelqu'un dans ma région qui élevait beaucoup d'oiseaux (compétition). Malheureusement, ceux qui ne correspondaient pas aux standards ou avec handicap, finissaient.... voilà. Avec la mise à mort (jen e veux pas savoir comment) , il les proposait pour ceux qui nourrissent leurs animaux au cru. J'allais donc en chercher pour mes chiens / chats / reptiles, jusqu'au jour où je croise un ami qui me demande devant lui l'avancée des travaux d'isolation de ma pièce... reptiles = Aïe ! Je n'ai plus eu le droit de venir. J'envoyais quelqu'un d'autre. Aujourd'hui pour trouver des proies variées, compliqué, on se heurte. Ça choquait quand même moins quand j'ai débuté. On me donnait facilement des proies entières. Aujourd'hui, j'ai trouvé un éleveur qui me vend des lapins entiers pour mon chien (sur les 6 demandés), par contre, si je demande à tous du découpé pour les chats, ça ne leur pose pas de soucis. Je ne comprends pas tout mais bon... J'imagine même pas si je dis reptile. Quand je vais voir des concours d'oiseaux, justement pour essayer de récupérer des proies (certains éleveurs sont déclarés en tant que marchand viande), si je dis que c'est pour mes reptiles j'ai déjà : ah non je préfère l'enterrer dans ce cas. Pourtant ça ne change rien.
Tout ça pour dire que pour varier c'est compliqué et qu'on se heurte à un gros problème là-dessus. On sait très bien que ça sera de pire en pire donc ne pas espérer une diversification de proie en congelé...

Oui, Nekton, j'ai reagrdé les pots, effectivement, c'est ce que j'ai donné aux pigeons rescapés.

Une autre partie carences, c'ets aussi les proies données de par leur taille. j'ai vu sur Facebook des Boaedon et Obsoletus de 3 ans, mesurer 40cm pour les premiers et 50 cm pour les seconds... À 3 ans... J'ose me mêler gentiment de la discussion Obsoletus. Ils sont en fait nourris aux rosés de souris car ils sont fins... Vues les photos, le blanchon, voire la jeune sauteuse passe. La personne me dit aussi qu'ils sont hyperactifs tout le temps à la vitre. Je lui dis que potentiellement ils ont faim. Alors là, que n'avais-je pas dit : (résumé) "non ils sont très curieux ! Ils mangent du rosés tous les 8 jours donc ils n'ont pas faim. Vous ne les connaissez pas et en plus, vous jugez ! Je trouve ce comportement honteux et sachez que chaque individu est différent !" C'était quelqu'un qui se posait la question pourquoi ils étaient petits et comment améliorer le nourrissage mais apparemment mon aide n'était, une fois de plus, pas la bienvenue. J'hésite entre rire et désespoir car il y a des êtres vivants en jeu.


Edit :
Les saucisses "BARF" existent déjà pour les reptiles et notamment aux US ! Pas mal d'Heterodon sont nourris comme ça là-bas.

Beaucoup de jeunes serpents mangent des insectes Wink J'ai vu de jeunes Obsoletus en manger devant moi, du coup, j'en donne aux miens. Ils ont juste l'air un peu con-con quand ils attrapent sur le côté. J'en ai un qui baladent ses proies.
Zushn
Zushn
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 5503
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 35
Localisation : Creuse
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Récompenses obtenues
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Âme charitable
A posté au moins une annonce de don sur le forum
Meilleur ami
A plus de 10 amis
Documentaliste de bronze
A créé une fiche pour le forum.
Prince du Bricolage
A créé au moins 3 tutos de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 11:18
Silverat a écrit:Personne n'a abordé le sujet des "saucisses", un peu comme le BARF des chiens et chats. Ne serait-il pas envisageable de refabriquer une proie à partir d'os, d'abats, d'huile (+ de quoi créer des vitamines en plus ?) de meilleures qualités que nos proies eco+ ?

Pour la mise à mort je prends des proies tuées au CO2, uniquement si de relatives petites tailles. A la taille d'un rat, les proies souffrent, paniquent... C'est l'enfer. C'est clair qu'à ce compte là si on a des animaux qui savent tuer efficacement, il vaut sans doute mieux opter pour ça.
Mais il est bon de rappeler qu'en captivité beaucoup, voir la majorité, de nos animaux ne savent pas être efficaces, car ils n'ont pas appris à l'être.

Les Morelia mangent vraiment des insectes ? C'est fou...

Ah oui, les fameuses saucisses maisons. C'est une pratique très répandue en Asie, dans les fermes d'élevage.

Oui, il y a encore des progrès à faire du coté du traitement général (espace de vie, nourriture, mise à mort...) des proies.

Pour les Pythons verts : https://www.viridispython.com/info/papers/On-green-pythons-the-ecology-and-conservation-of-morelia-viridis.pdf

Sinon il y a le Situla numéro 17, où l'étude est en Français.


BJLYann a écrit:Mes obsoletus poubelle, tant que c'est de taille adaptée, tout passe lol!
C'est quand même sensible de aprler de proies entières, notamment face à des gens qui n'ont déjà pas le respect du reptile.
J'avais quelqu'un dans ma région qui élevait beaucoup d'oiseaux (compétition). Malheureusement, ceux qui ne correspondaient pas aux standards ou avec handicap, finissaient.... voilà. Avec la mise à mort (jen e veux pas savoir comment) , il les proposait pour ceux qui nourrissent leurs animaux au cru. J'allais donc en chercher pour mes chiens / chats / reptiles, jusqu'au jour où je croise un ami qui me demande devant lui l'avancée des travaux d'isolation de ma pièce... reptiles = Aïe ! Je n'ai plus eu le droit de venir. J'envoyais quelqu'un d'autre. Aujourd'hui pour trouver des proies variées, compliqué, on se heurte. Ça choquait quand même moins quand j'ai débuté. On me donnait facilement des proies entières. Aujourd'hui, j'ai trouvé un éleveur qui me vend des lapins entiers pour mon chien (sur les 6 demandés), par contre, si je demande à tous du découpé pour les chats, ça ne leur pose pas de soucis. Je ne comprends pas tout mais bon... J'imagine même pas si je dis reptile. Quand je vais voir des concours d'oiseaux, justement pour essayer de récupérer des proies (certains éleveurs sont déclarés en tant que marchand viande), si je dis que c'est pour mes reptiles j'ai déjà : ah non je préfère l'enterrer dans ce cas. Pourtant ça ne change rien.
Tout ça pour dire que pour varier c'est compliqué et qu'on se heurte à un gros problème là-dessus. On sait très bien que ça sera de pire en pire donc ne pas espérer une diversification de proie en congelé...

Les éleveurs et leurs oiseaux ont souvent des relations très fortes (par contre les marchands de viande, je ne sais pas), donc même si une fois mort ce n'est plus qu'un bout de viande sans âme, je peux comprendre qu'il préfère enterrer, rien que pour ne pas avoir à l'esprit l'image cauchemardesque de leur compagnon en train d'être englouti par un gros Python.

Mais du coup pas d'oiseaux pour nous, quoi  Laughing

BJLYann a écrit:Une autre partie carences, c'ets aussi les proies données de par leur taille. j'ai vu sur Facebook des Boaedon et Obsoletus de 3 ans, mesurer 40cm pour les premiers et 50 cm pour les seconds... À 3 ans... J'ose me mêler gentiment de la discussion Obsoletus. Ils sont en fait nourris aux rosés de souris car ils sont fins... Vues les photos, le blanchon, voire la jeune sauteuse passe. La personne me dit aussi qu'ils sont hyperactifs tout le temps à la vitre. Je lui dis que potentiellement ils ont faim. Alors là, que n'avais-je pas dit : (résumé) "non ils sont très curieux ! Ils mangent du rosés tous les 8 jours donc ils n'ont pas faim. Vous ne les connaissez pas et en plus, vous jugez ! Je trouve ce comportement honteux et sachez que chaque individu est différent !" C'était quelqu'un qui se posait la question pourquoi ils étaient petits et comment améliorer le nourrissage mais apparemment mon aide n'était, une fois de plus, pas la bienvenue. J'hésite entre rire et désespoir car il y a des êtres vivants en jeu.

Arf...je vois le genre. Quelle plaie ces groupes, j'ai arrêté perso  Laughing

En tout cas, tu as participé à la conversation, et les cerveaux ont imprimés tes mots. Maintenant, ca va faire son chemin tout doucement...

Il y a encore du taf aussi concernant les fréquences de nourrissage...certaines espèces de serpent ont besoin de beaucoup manger, surtout les juvéniles, et beaucoup de serpents adultes devraient être moins nourris, surtout ceux en rack.

BJLYann a écrit:Beaucoup de jeunes serpents mangent des insectes Wink J'ai vu de jeunes Obsoletus en manger devant moi, du coup, j'en donne aux miens. Ils ont juste l'air un peu con-con quand ils attrapent sur le côté. J'en ai un qui baladent ses proies.

:rire:
Silverat
Silverat
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 11228
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 31
Localisation : Toulouse
https://www.forum-reptiles.com
Récompenses obtenues
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Chevalier du Bricolage
A créé un tuto de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Documentaliste d'or
A créé au moins dix fiches pour le forum.

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 11:20
En tout cas, tu as participé à la conversation, et les cerveaux ont imprimés tes mots. Maintenant, ca va faire son chemin tout doucement...

De belles paroles. Et c'est très vrai.

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil.. Les carences chez les ophidiens Vil-serpent
avatar
BJLYann
Membre expert
Membre expert
Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 574
Date d'inscription : 21/08/2019
Age : 54
Localisation : 63
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 200 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 11:36
Zushn a écrit:

Il y a encore du taf aussi concernant les fréquences de nourrissage...certaines espèces de serpent ont besoin de beaucoup manger, surtout les juvéniles, et beaucoup de serpents adultes devraient être moins nourris, surtout ceux en rack.


Je rebondis juste sur ça.
S'adapter aussi à l'individu.
Si je prends mes Climacophora, ils ne s'alimentent pas comme mes autres couleuvres. Ils vont castagner de mars à mai (ils mangent beaucoup à cette période). De mai à début juillet, ils vont + vouloir de l'oiseau. Juillet à début septembre, ils font chasser plus vers le bas du terra et prendre du rongeur. Septembre, ils ralentissent bien, je suis à 2-3 nourrissages chacun grand max et de proies un peu plus petites. Octobre, s'ils en prennent une dans les 15 premiers jours, c'est le max, et après, c'est fini. Ils s'agitent encore notamment pour la digestion et faire leurs besoins. Novembre : plus personne jusque fin février (février, la tête passe de temps en temps Les carences chez les ophidiens 1f440 )
Zushn
Zushn
Modérateur
Modérateur
Masculin
Poissons Chat
Messages : 5503
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 35
Localisation : Creuse
Capacitaire Capacitaire : Pythonidae
Récompenses obtenues
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Âme charitable
A posté au moins une annonce de don sur le forum
Meilleur ami
A plus de 10 amis
Documentaliste de bronze
A créé une fiche pour le forum.
Prince du Bricolage
A créé au moins 3 tutos de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Mar 8 Fév - 13:51
BJLYann a écrit:
Zushn a écrit:

Il y a encore du taf aussi concernant les fréquences de nourrissage...certaines espèces de serpent ont besoin de beaucoup manger, surtout les juvéniles, et beaucoup de serpents adultes devraient être moins nourris, surtout ceux en rack.

Je rebondis juste sur ça.
S'adapter aussi à l'individu.

Oui! Bien vu, je n'ai rien dit là-dessus... Embarassed
Contenu sponsorisé
Récompenses obtenues

Les carences chez les ophidiens Empty Re: Les carences chez les ophidiens

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum