Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Conseil pour un humidificateur programable

Dim 16 Oct - 10:58
Bonjour.

Je me posais la question, dans le cas où je partirais en vacances, d'un humidificateur programmable pour mon Exo Terra 45x45x45. Ce dernier accueillant plusieurs espèces d'arthropodes détritivores de ma région (Provence).

Auriez-vpus des recommandation (sachant que mon terrarium n'accueille, pour le moment, pas de plantes) ?
svartalfar
svartalfar
Membre
Membre
Masculin
Capricorne Chat
Messages : 30
Date d'inscription : 20/09/2022
Age : 23
Localisation : 93100
Récompenses obtenues

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Dim 16 Oct - 20:25
Bonsoir, il faut commencer par déterminer si tu veux humidifier par pulvérisation ou par brumisation. (fais attention car beaucoup de gens confondent les deux procedés)

La "pulvérisation" c'est comme les "vaporisateur", jet de petites gouttes.
C'est pratique pour humidifier les plantes en hauteur car c'est orientable.
Exemple matériel : https://www.youtube.com/watch?v=3hTiSRCSQ6Y
Exemple fonctionnement : https://www.youtube.com/watch?v=f2Wtar1mqJU

La "brumisation" (fogger) se fait avec des petit boîtiers qui fonctionnent avec "ultrason" et créent une nappe de brouillard au sol et monte petit-à-petit.
C'est moins cher, plus facile à mettre en place mais peut causer de graves problèmes à "certains" reptiles sensibles aux problèmes d'humidité (mort)
Exemple fait maison : https://www.youtube.com/watch?v=DwWyWemQelU
Exemple prêt à l'usage : https://www.youtube.com/watch?v=FeXV8KtWYQU
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Dim 16 Oct - 21:33
Bonsoir, il faut commencer par déterminer si tu veux humidifier par pulvérisation ou par brumisation. (fais attention car beaucoup de gens confondent les deux procedés)

Je sais que le procédé est différent mais je pensais que le résultat restait le même. Du coup, je me dis que des conseils pour m'orienter sur un des deux procédés pourraient m'aider à choisir Smile

En ce qui me concerne, comme je l'ai indiqué au début, mon terrarium possédant plusieurs espèces d'arthropodes détritivores de mon jardin (en Provence). Le terrarium ne possède pas de plantes.
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Dim 16 Oct - 21:42
Autrement, est-ce que tu sais pour combien de temps tu comptes t'absenter? Si tes détritivores sont natifs de climats secs et/ou que les paramètres dans lesquels tu les gardes n'évoluent pas trop rapidement, ils peuvent se passer de toi un certain temps. Les climats méditerranéens connaissent des périodes sèches où il ne pleut pas pendant longtemps. Le tout c'est qu'ils aient une retraite avec une humidité suffisante sous les feuilles ou autres cachettes.

De quelles espèces est-ce qu'on parle? Si ce sont des isopodes et qu'ils sont installés correctement (espace, coin humide, et surtout substrat), tu peux t'absenter une semaine et même plus. Il s'alimenteront de la litière de feuilles et bois mort qui sont souvent la base de leur alimentation, et peuvent se passer de suppléments. Idem pour les espèces de millipèdes qui connaissent une saison sèche dans leur milieu d'origine, ils s'enterreront si le taux d'humidité baisse trop en ton absence (dans une certaine limite, encore une fois il faut que leur installation possèdent assez de substrat, litière de feuille etc pour que l'humidité ne disparaisse pas immédiatement).

Tu as du voir à l'entretien du terrarium à quelle vitesse les conditions se dégradent donc c'est toi le mieux placé pour juger si l'installation est assez bien faite pour maintenir les bons paramètres en ton absence. J'ai parlé de "une semaine voir plus" mais tout dépend de l'humidité ambiance dans la pièce où le terrarium se trouve ainsi que des autres éléments que j'ai mentionné (l'absence de plantes est aussi à prendre en compte, selon si les aérations de ton exo-terra sont plus ou moins recouvertes, s'il est éclairé/chauffé, etc. Dans le miens j'ai une rampe de lampe par ex qui couvre 50% du grillage mais aussi chauffe de +1.5°C en moyenne, ce qui accélère l'évaporation. J'ai aussi des plantes qui pompent l'eau du substrat mais dont les feuilles vont "transpirer" de l'humidité et maintenir l'air pas trop sec.) Toutes les installations sont différentes. Smile
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Dim 16 Oct - 23:14
Autrement, est-ce que tu sais pour combien de temps tu comptes t'absenter?

Non. Pour le moment, Je posais la question sur ce type d'appareil pour d’éventuellement absences de ma part.

De quelles espèces est-ce qu'on parle?

Pour le moment, j'ai des isopodes, des iules, les gloméris, des blattes, des diploures, des ténébrion, un polydesme et un lépisme. J'envisage aussi d'y ajouter des Gryllomorpha et des cétoines.
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Lun 17 Oct - 1:05
Ca en fait du monde dans un petit terra! Il est installé depuis combien de temps Question
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Lun 17 Oct - 6:45
Ca en fait du monde dans un petit terra

Mon idée est de recréer un biotope d'arthropode de milieux humides Smile.

Il est installé depuis combien de temps

Depuis un peu plus d'un mois (pour le moment, je pulvérise de l'eau une fois par semaine).
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Lun 17 Oct - 9:49
L'idée est super! Par contre ça fait énormément d'espèces différentes pour un petit terrarium, il va y avoir de la compétition entre les espèces très rapidement pour les ressources (qui sont limitées) et les différentes espèces auront du mal à s'éviter donc elles peuvent se stresser entre elles. Smile Ca pourrait être difficile de toutes les maintenir, il y en a certaines qui vont décliner par rapport aux autres, si les ressources sont trop juste il peut aussi y avoir de la prédation et du cannibalisme (isopodes sur jeune iule ou iule en cours de mue par exemple, mais aussi entre d'autres espèces).

Perso j'ai des iules dans un 30x30x30 entièrement planté, et la pièce où il se trouve n'est pas trop sèche, il peut retenir son humidité par mal de temps. Mais sans plantes et avec autant d'espèces dedans, je ne saurais pas trop dire. Même avec un humidificateur, ça risque de "se battre" pour les meilleurs cachettes, les endroits ni trop humides ni trop secs, etc. Le mieux c'est de prendre des espèces complémentaires où chacun peut aller dans un micro-climat différent (un peu plus humide, un peu plus sec; hauteur VS substrat, ...). Là il y a pas mal de monde sur les mêmes créneaux.

Bon courage pour ton projet cependant!
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Lun 17 Oct - 16:12
OK, mesci pour ces précisions.

J'ai quelques questions supplémentaires.

Qu'entends-tu pas "ressources" ?

Je ne savais pas que les isopodes pouvaient être prédateurs. Comment savoir quelles espèces sont complémentaires ?
svartalfar
svartalfar
Membre
Membre
Masculin
Capricorne Chat
Messages : 30
Date d'inscription : 20/09/2022
Age : 23
Localisation : 93100
Récompenses obtenues

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Lun 17 Oct - 21:59
Photo-nature a écrit:Qu'entends-tu pas "ressources" ?
Il s'agit de la nourriture, si tes espèces ont des besoins ou préférences différentes ça simplifiera le problème, si c'est le contraire il va falloir en mettre en abondance.

Photo-nature a écrit:Je ne savais pas que les isopodes pouvaient être prédateurs. Comment savoir quelles espèces sont complémentaires ?
Par manque de nourriture certaines espèces compensent en modifiant leur régime alimentaire pouvant même aller jusqu'au cannibalisme, mais c'est très rare. d'autres exterminent toutes espèces en concurrence alimentaire avec eux par principe de précaution mais ne les mangent pas.

Pour ce qu'il en est de tous tes insectes je ne saurais te dire ce qu'il en est.
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mar 18 Oct - 2:39
Photo-nature a écrit:OK, mesci pour ces précisions.

J'ai quelques questions supplémentaires.

Qu'entends-tu pas "ressources" ?

Je ne savais pas que les isopodes pouvaient être prédateurs. Comment savoir quelles espèces sont complémentaires ?

Ils sont plus opportunistes que prédateurs.  Smile  Pour la fréquence de ce genre de soucis & cannibalisme: rare s'ils disposent d'espace et d'une alimentation variée à leur convenance, et fréquente si ces paramètres se dégradent (donc épuisement du substrat, alimentation inadapatée, surpopulation...). L'alimentation tu peux jouer dessus, mais pour l'espace il sera toujours limitant après un temps car sans prédateurs pour contrôler la population, les isopodes se reproduiront jusqu'à saturation (pour ne parler que d'eux mais c'est applicables à beaucoup d'espèces) tant que le milieu leur est favorable.

Par "ressources" je veux dire ce qu'ils mangent mais aussi ce qu'ils vont exploiter dans le terrarium, par exemple cachettes qui servent à la mue ou la ponte chez certaines espèces etc. Les espèces lucifuges iront toutes là où elles seront à l'abri de la lumière, s'il n'y a qu'un seul endroit pour ça ben tout le monde se bousculera pour s'approprier l'endroit. Les querelles entre individus peuvent stresser les populations et les fragiliser, empêcher une bonne reproduction, et c'est comme ça qu'au fil du temps les moins combatives ou qui se reproduisent le plus lentement vont disparaitre au profit des espèces qui se reproduisent le plus vite ou sont les moins exigeantes. Là où dans la nature des espèces cohabitent sans soucis, en terrarium le fait que l'espace est limité et que les individus ne peuvent pas toujours s'éviter va créer une plus forte pression.

Pour les espèces compatibles c'est un sujet un peu vaste et malheureusement il faut faire ses propres recherches (et parfois ses propres tests). Exemple: le mélange blatte + isopodes peut fonctionner si les besoins en humidités sont similaires, comme les dubia avec les gros porcellio espagnols qui ne demandent pas une humidité trop importante (type hoffmannseggi, haasi, leur fournir un petit coin humide sera suffisant). De manière générale c'est plus sûr avec les espèces de blattes ovovivipares (qui incubent à l'intérieur de leur corps) car les oothèques vulnérables des autres espèces peuvent servir de snacks aux isopodes, mais s'ils sont bien nourris ça limite ce risque et peut fonctionner quand même. De la même façon, un petit iule en train de muer sera mou et peu mobile donc il peut être vulnérable face à des isopodes qui ont la dalle, mais certaines personnes parviennent à les faire cohabiter.

Si le but de la personne c'est de faire de la reproduction ça peut donc être un frein de perdre des individus par-ci par-là évidemment. Smile
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mar 18 Oct - 6:42
il sera toujours limitant après un temps car sans prédateurs pour contrôler la population

Sur le forum, on m'a conseillé d'attendre que la population soit établie pour y insérer des prédateurs.

Par "ressources" je veux dire ce qu'ils mangent mais aussi ce qu'ils vont exploiter dans le terrarium

Ben... J'ai l'impression d'en avoir mis pas mal, des cachettes (branchage pour qu'il puissent se mettre en hauteur, pierres écorces et mousses, sans oublier le substrat).

il faut faire ses propres recherches (et parfois ses propres tests)

OK, aucun site ne propose des idées d'espèces compatibles ?
Silverat
Silverat
Administrateur
Administrateur
Féminin
Verseau Cheval
Messages : 11257
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 32
Localisation : Toulouse
https://www.forum-reptiles.com
Récompenses obtenues
Reporter animalier
A posté au moins une photo dans la galerie
Contributeur
A ouvert 25 topics différents
Chevalier du Bricolage
A créé un tuto de bricolage.
Main tendue
A répondu à 350 topics différents
Polémiste
A créé au moins un sujet à débat
Ancien du Forum
Plus de trois ans sur le forum
Capitaliste
A posté au moins une annonce de vente sur le forum
Documentaliste d'or
A créé au moins dix fiches pour le forum.

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mar 18 Oct - 10:12
Hello,

Lorsque je suis partie plusieurs semaines, j'avais utilisé un "monsoon solo", pas très cher. Par contre ça ne fait pas une "bruine fine" mais plutôt un jet assez fort qui envoie beaucoup d'aider (il faut faire des tests et ne pas le faire durer très longtemps sinon c'est l'inondation !).
C'était très pratique malgré ça. Tu pouvais le programmer sur un nombre de seconde précise, le nombre de fois où il faut le déclencher à et quelle heure.

_______________________
Et mon triangle d'émeraude tire sa langue à double fil.. Conseil pour un humidificateur programable Vil-serpent
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mar 18 Oct - 19:05
Photo-nature a écrit:
il sera toujours limitant après un temps car sans prédateurs pour contrôler la population

Sur le forum, on m'a conseillé d'attendre que la population soit établie pour y insérer des prédateurs.

Par "ressources" je veux dire ce qu'ils mangent mais aussi ce qu'ils vont exploiter dans le terrarium

Ben... J'ai l'impression d'en avoir mis pas mal, des cachettes (branchage pour qu'il puissent se mettre en hauteur, pierres écorces et mousses, sans oublier le substrat).

il faut faire ses propres recherches (et parfois ses propres tests)

OK, aucun site ne propose des idées d'espèces compatibles ?

Désolé je n'en connais pas, pour les blattes c'est un truc que j'ai appris par hasard via Kyle du site RoachCrossing. Peut être tu peux fouiller par là ou bien en faisant tes recherches espèces par espèces tu arriveras à tes propres conclusions sur les espèces incompatibles. Je n'ai pas encore tenté de recréer ce genre de communautés d'invertébrés mais tu n'es pas le seul, j'espère que tu arriveras à trouver des réponses. Au pire rien ne remplace l'expérimentation, juste si tu mets des espèces rares et qu'elles disparaissent je comprendrais que ça puisse causer une déception. Mais je te souhaite que cela fonctionne et ensuite tu pourras partager ton savoir avec nous pour nous dire dans quelles conditions tu as réussi à faire fonctionner la cohabitation! Very Happy

Par rapport au sujet des pulvérisations, plusieurs personnes comme Rus (Aquarimax Pets) ont noté que certaines espèces d'isopodes n'aime pas du tout recevoir directement de l'eau sur elles et cela avait causé des pertes (je ne me rappelle pas si c'est lié au stress ou un paramètre biologique), c'est pour cela que dans les boîtes d'élevage d'isopodes c'est souvent recommandé de pulvériser contre la vitre du coin mousse afin que l'eau coule doucement et imbibe le coin d'humidité sans que les isopodes soient trop aspergés. Je ne sais pas trop comment cela fonctionnerait avec un système automatique, mais je transmet juste l'info au cas où ça puisse être utile!
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 16:03
OK, pour le moment mes espèces semblent cohabiter (même si certaines d'entre elles sont plus actives que d'autres).

en fin de compte, pensez-vous qu'un brumisateur/pulvérisateur programmable ait un intérêt pour mon type d'élevage ? Si oui, laquelle des deux méthode pourrait être la plus adaptée ?

Pour le moment, les avis semble diverger par rapport au plantes dans un terrarium . D'après vous, est-ce-que ça vaut le coup d'en mettre ou est-ce-que ça n'aura aucune utilité (hormis le coté esthétique) ?
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 16:26
Perso je ne sais pas quoi te conseiller pour le brumisateur.

Concernant les plantes oui elles ont un intérêt, car l'accumulation des déjections de tes invertébrés va saturer le sol de nitrates et ça peut faire crasher ton système sur le moyen ou long terme (ça dépend de la quantité d'invertébrés donc je ne peux pas te dire). Avec les plantes, elles vont puiser tout cela pour s'en nourrir comme d'un engrais. C'est le principe d'un terrarium bioactif. Il leur faut un éclairage cependant pour pousser, si ton terrarium n'en a pas encore. Elles vont aussi aider à drainer le bac de son eau et transpirer cette humidité par les feuilles dans l'air, ce qui aide à réguler l'hygrométrie dans le terrarium. Mais selon les espèces que tu as et l'alimentation fournie, il est possible que certains de tes habitants aillent grignoter tes plantes, donc il faut en choisir des qui ne les intéressent pas ou bien sont assez coriaces ou poussent assez vite pour leur survivre. Attention aussi à la toxicité.

Donc les plantes apportent des contraintes mais aussi des bénéfices, à toi de voir.
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 16:46
Il leur faut un éclairage cependant pour pousser

Ça ne va pas déranger les détritivores (qui sont plutôt nocturnes) d'avoir un éclairage en continu (si tu parles bien d'un éclairage direct) ?

car l'accumulation des déjections de tes invertébrés va saturer le sol de nitrates

Peut-être que certains arthropodes peuvent réguler les déjection d'autres arthropodes (je ne sais pas s'il y a des espèces qui le font, dans la nature) ?

Elles vont aussi aider à drainer le bac de son eau

Même en pulvérisant, je peux arriver à saturation ?

il faut en choisir des qui ne les intéressent pas ou bien sont assez coriaces ou poussent assez vite pour leur survivre

En les mettant sous forme de graines, penses-tu que ce type de plantes ait des chances de pousser sans se faire grignoter par les résidents de mon terrarium ?
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 17:14
1) Oui la lumière fait fuir certaines espèces. Mais dans leur milieu naturel, le soleil existe bien. C'est pour ça qu'il faut que le terrarium soit assez fourni en cachettes pour qu'ils puissent choisir d'éviter la lumière si elle les stresse. Mais oui en contrepartie tu les verras peut être moins en journée. Et évidemment il ne faut pas éclairer les plantes H24, il faut que la luminosité ne soit pas excessive, et elles aussi elles ont besoin d'un cycle jour/nuit. Un autre bénéfice de l'éclairage est de pouvoir signaler clairement les saisons pour les espèces qui y sont sensibles. La lumière de la fenêtre d'une pièce peut suffire pour des insectes, mais pour les terrarium qui sont dans des pièces pas éclairée en journée type "garage" ça peut être un bénéfice pour conserver les marqueurs jours/nuits. Certaines espèces sont attentives à la longueur du jour (ainsi que la température et autre) afin de savoir si c'est la saison de reproduction. D'autres espèces se reproduisent tout le temps tant que les paramètres sont ok. Pour une plante par contre, l'intérieur d'une maison est assez sombre et ne suffit pas toujours, c'est pour ça qu'on a souvent des éclairages LED dans nos terras.

(Aussi je n'en ai pas parlé mais certaines espèces ont besoin d'une diapause pour la reproduction, c'est à dire généralement pour nous: un hiver ou temps avec des températures froides, autrement ils ne seront pas fertiles ou ne démarreront pas la reproduction. C'est le cas des carabes par exemple.)

2) Les organismes qui utilisent les déjections d'insectes ce sont surtout les bactéries et les moisissures. Dans une certaine mesure les collemboles aiment manger ces moisissures, mais ils ne vont pas faire disparaître tout le "frass" produit malheureusement. Ce sont les plantes qui s'en nourrissent plutôt. C'est ce qu'il se passe avec l'humus d'un sol forestier: les feuilles tombent au sol, des champignons et bactéries vont les rendre nourrissantes et mangeables pour les décomposeurs comme les isopodes et vers de terre, qui vont produire du compost et frass avec quoi, et ensuite les plantes vont pouvoir utiliser les nutriments de ce compost via leur racines (elles mêmes ont une relation symbiotique avec des champignons, c'est la mycorhization et c'est super cool).

3) Avec l'habitude si tu pulvérise toi-même tu verras la quantité d'eau nécessaire et ça t'évitera ce soucis, il faut juste être attentif au début et voir l'aspect du substrat, si tes invertébrés se portent bien, la présence ou absence de moisissures, etc. Les plantes sont aussi un indicateur car si la terre est trop humide elles pourrissent, si elle est trop sèche ben les plantes perdent des feuilles aussi.

4) Les jeunes pousses des plantes sont les plus susceptibles de faire un super quatre heure pour certains insectes du coup je recommande pas trop, et aussi en fait les semis ça peut être super dur car les graines et très jeunes pousses sont très sensibles aux moisissures et c'est la première cause de ratage des semis d'après mon expérience. Sad


Dernière édition par Farouche le Mer 19 Oct - 17:17, édité 4 fois
svartalfar
svartalfar
Membre
Membre
Masculin
Capricorne Chat
Messages : 30
Date d'inscription : 20/09/2022
Age : 23
Localisation : 93100
Récompenses obtenues

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 17:15
- De quelle dimensions et de quel type est ton terrarium ?

- Pour l'éclairage des plantes tu peux utiliser des éclairages leds d'aquarium sous toutes leurs formes (rampes ou tubes), ça fonctionne très bien et ce n'est pas très cher.
- Dans la nature tes insectes ont de la lumière la journée donc pas de différence en terrarium.

- Pour ce qui est des plantes, certaines t'aideront à garder de l'humidité, d'autre à faire de l'ombre, il faut jouer avec avec. j'ai seulement deux types de "Fittonia" qui se font régulièrement grignoter des feuilles mais ce sont les seules. j'ai pourtant différents type d'apports nutritifs pour les insectes. il faudra que tu vois au fur-et-a-mesure ce que ça donne dans ton terrarium
- Comme le souligne "Farouche", les plantes peuvent avoir des avantages très intéressants et dont on ne parle jamais, malheureusement.

- Tu peux tout saturer et avec tous type de systèmes si tu ne fais pas attention. "silverat" parlait du "monsoon" et semble en être satisfait, peut-être une piste
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 17:36
La lumière de la fenêtre d'une pièce peut suffire pour des insectes

Le souci, c'est que les pricipales sources de lumières de la pièce sont des portes ne laissant pas tellement rentrer la lumière.

Mais dans leur milieu naturel, le soleil existe bien

Sauf que le soleil ne se trouve pas à quelques centimètres des bestioles (je parles pour un éclairage de terrarium.

C'est pour ça qu'il faut que le terrarium soit assez fourni en cachettes pour qu'ils puissent choisir d'éviter la lumière si elle les stresse

Je pense que de ce coté-là, c'est plutôt pas mal.

il faut juste être attentif au début et voir l'aspect du substrat

Comment savoir si le substrat est saturé en eau (pour le moment, je pulvérise une fois par semaine) ?

De quelle dimensions et de quel type est ton terrarium ?

C'est un Exo terra de 45x45x45. https://www.amazon.fr/Exo-terra-Terrarium-Reptiles-Amphibiens/dp/B000OQYGQ4
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 17:46
Beaucoup de tuto expliquent tout ça, pour le substrat si tu en presse une poignée dans ta main il faut qu'il garde un peu de consistance sans être hyper collant et dégoulinant (il ne faut pas que ça soit de la boue). Mais s'il est sec et émietté partout, ça peut être trop sec. Encore une fois ça dépend des plantes et des insectes, tout le monde n'a pas les mêmes besoin, et c'est aussi mieux qu'il y ait divers microclimats dans ton terrarium, un coin plus sec pour les insectes qui en ont besoin, un coin humide pour ceux pour qui c'est nécessaire (isopodes notamment, ce sont des crustacés terrestres pas des insectes en fait, donc ils se déshydratent super vite).

Idem pour les plantes ou éclairage il faut que tu fasses ts recherches. Les éclairages LED ne sont pas trop forts, rien à voir avec la puissance du soleil, déjà ils ne produisent pas d'UV et ensuite tu ne vas pas carboniser tes arthropodes avec.

Je fais au mieux pour t'aider mais personne ne peux t'apporter toutes les réponses pré-machées, déjà parce que c'est un forum de reptiles donc tout le monde ici n'a pas de l'expérience avec les arthropodes en terrarium bioactif. C'est à toi de faire tes recherches concernant ce qui a été mentionnée pour te faire ton propre avis et ensuite rien ne remplace l'expérimentation pour voir ce qui fonctionne pour toi et que préfères utiliser. Smile
svartalfar
svartalfar
Membre
Membre
Masculin
Capricorne Chat
Messages : 30
Date d'inscription : 20/09/2022
Age : 23
Localisation : 93100
Récompenses obtenues

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 18:30
Photo-nature a écrit:C'est un Exo terra de 45x45x45. https://www.amazon.fr/Exo-terra-Terrarium-Reptiles-Amphibiens/dp/B000OQYGQ4

- C'est un petit terrarium, il va être difficile de faire des variations pour tester. tu vas devoir y aller très progressivement.
- Tu peux jouer sur l'humidité en obstruant partiellement le grillage du haut, mais pas totalement.
- Les morceaux de bois (tas de bois) bien morts aident à garder un peu d'humidité localement.
- La mousse vivante, La sphaigne mélangée au substrat ou en tas dans un coin, un bon tapis de feuilles mortes, etc... aident à maintenir de l'humidité.
- Vaporiser plus d'un coté que de l'autre.
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Mer 19 Oct - 19:35
OK, merci pour toutes ces précisions. Smile
Photo-nature
Photo-nature
Membre intéressé
Membre intéressé
Masculin
Gémeaux Coq
Messages : 140
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 41
Localisation : Var
http://www.natureprovencale.fr/wp/
Récompenses obtenues
Contributeur
A ouvert 25 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Jeu 3 Nov - 9:01
Tu peux jouer sur l'humidité en obstruant partiellement le grillage du haut, mais pas totalement.

Tu veux dire pulvériser l'eau par le grillage ?

Vaporiser plus d'un coté que de l'autre.

Comment ça ?

Dernière question : finalement, en ayant plusieurs espèces provençales différentes, quelles est la meilleure méthode d'humidification, d'après vous, à appliquer (fréquence, durée, mode d'humidification) ?
Farouche
Farouche
Membre fidèle
Membre fidèle
Autre / Ne pas divulguer
Capricorne Buffle
Messages : 299
Date d'inscription : 23/04/2022
Age : 37
Localisation : Bretagne
Récompenses obtenues
Main tendue
A répondu à 100 topics différents

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Jeu 3 Nov - 12:20
Obstruer partiellement le grillage du haut ça veut dire le recouvrir (plaque de plexi ou autre) partiellement pour limiter l'évaporation de l'eau en dehors du terra. Etant donné que l'humidité cherche à s'équilibrer, si l'air de ta pièce est très sec et l'air du terra est très humide, tu perds de l'humidité rapidement qui sort du terra et se dissipe dans la pièce. En bouchant partiellement les aérations tu limites la transpiration de l'humidité vers l'extérieur, mais tu limites aussi la circulation de l'air ce qui peut avoir d'autres conséquences (moisissures, certaines espèces n'aiment pas l'air lourd et humide, etc).

Par vaporiser +d'un côté de l'autre, ça veut dire par exemple le côté droit (je dit au pif) du terra est +humide et c'est là où tu vaporise, le côté gauche tu le gardes plus sec. Les arthropodes vont aller d'un côté ou de l'autre, ou entre les deux, selon leur besoin du moment. Alors que si tu vaporises uniformément partout ils n'ont pas le choix et subiront leur environnement même s'il n'est pas optimal. Donc c'est pour ça qu'on parle de recréer des "micro-climats" dans le terra avec des coins plus ou moins humides, secs, etc. Et donc si le terrarium est petit, c'est impossible à faire, l'humidité se diffuse partout et il n'y a pas assez d'espace pour faire tampon entre les zones.

Un exemple très simplifié car c'est une petite boîte d'élevage pour 1 seule espèce d'isopode,  pas un terrarium, mais c'est pour illustrer ce que svartalfar et moi entre avons expliqué entre autres:

Conseil pour un humidificateur programable Habita10

- j'ai dedans une espèce un peu sensible qui n'aime pas l'excès d'humidité, donc il y a beaucoup d'aérations pour que l'humidité ne s'accumule pas trop
- le fait d'avoir des aérations latérales ET tout en haut permet à l'air de mieux circuler (comme ton exo terra, où il y a une aération frontale et un grillage au dessus)
- les aérations sont +nombreuses sur 1 côté de la boîte, c'est là que je met ma partie sèche où l'humidité sera peu ou pas présente
- à l'opposé dans le coin moins aéré j'ai mis une touffe de sphaigne où je vaporise afin qu'elle retiennent l'humidité à cet endroit
- l'humidité se diffuse un peu dans le substrat environnant, mais sèche plus vite quand on se rapproche des aérations, tu peux le voir à la couleur du substrat qui est sombre quand il est humide mais clair quand il est sec, il y a une transition de la gauche vers la droite
- pour ces isopodes je n'ai pas mis de la mousse sur tout le côté gauche, mais juste dans l'angle (de l'autre côté de la boîte la majorité du substrat est +sec que ce qu'on voit ici)

De cette manière les isopodes ont le choix de se placer dans une zone plutôt sèche, plutôt moyenne, plutôt humide, selon leurs besoins


Encore une fois personne ne peut te donner la recette de à quelle fréquence tu dois faire les choses et comment, parce qu'on ne connait pas bien tes espèces, ton installation, on sait pas qu'elle humidité il fait chez toi, la température de la pièce qui va jouer sur l'évaporation et tout ça. Il faut que tu ailles chercher les infos sur tes espèces et ensuite que tu juges par toi-même quoi faire, que tu expérimentes pour voir ce qui fonctionne ou pas. A quelle fréquence la terre va sécher ou pas pour savoir si tu dois augmenter la fréquence d'humidification, est-ce que tes invertébrés fuient constamment un endroit du terra et se concentrent sur un autre, toutes ces observations vont te donner des indications sur ce que tu pourrais modifier pour qu'ils se plaisent et se reproduisent dans le terrarium. Comme le dit @svartalfar il va falloir y aller progressivement quand tu changes les paramètres car tout aura une répercussion plus forte et il y aura peu d'endroits où les invertébrés pourront s'échapper pour échapper à ce qui ne leur convient pas.

En vaporisant à la main pour commencer tu verras bien comment le terrarium tourne, avec les observations que tu vas faire tu auras une meilleure idée de comment installer un système automatique qui remplisse la même fonction.
Contenu sponsorisé
Récompenses obtenues

Conseil pour un humidificateur programable Empty Re: Conseil pour un humidificateur programable

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum